Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/03/2010

n° 322 - Lutte pour la libération du territoire & la victoire de la résistance Afghane - 23-02 au 22-03 - : Début :- Un vieil homme qui refusait de quitter sa maison ...

n° 322 -   Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane -  23-02 au 22-03  - : Début :- Un vieil homme qui refusait de quitter sa maison ...



Aujourd'hui, face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

Les médias occidentaux dans leur large majorité acceptent les versions de l'armée américaine et ferment les oreilles aux autres sources.

Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre!

Sa diffusion est un acte de résistance.



Journal de la Lutte pour la libération du territoire  Afghan 

n° 322 - du 3-02 au 22-03                                     C.De Broeder & M.Lemaire



 Le "journal " est  visible :

sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail, une seule adresse : fa032881@skynet.be 



Sommaire.

Tiré à part :

L’opération Moshtarak a échoué

Guantanamo : Les charges à leur encontre sont insuffisantes pour être condamnés mais ils sont considérés comme trop dangereux pour être libérés…

Dommages Collatéraux... le Pentagone et l'Otan prolongent...

Un vieil homme qui refusait de quitter sa maison ...

1 Lutte pour la libération du territoire

Détails.

Suite

L'Afghanistan en chiffre. 

2 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

2-1   Vidéos : Dingo 2 se renverse.

2-2 Vidéos : La situation pour les populations civiles afghanes demeure dramatique. 

2-3 Gareth Porter : La bataille à laquelle les médias ont cru.

2-4 Reporters : L’Etat français a déboursé la rondelette somme de 10 millions d’euros.

2-5 Remboursement des frais: "il ne s'agit pas de limiter la liberté des journalistes" …

2-6 De nouvelles mesures restreignent les médias afghans…

Fin

3 Les Brèves

3-1 Kandahar

3-2 La sécurisation de Kandahar a déjà commencé …

3-3 Pendant ce temps, Karzai ne prend aucun risque.

3-3 Le gouvernement local a temporairement abandonné Kandahar le printemps dernier.

3-4 Karzaï accepte deux étrangers à la commission des plaintes électorales.

3-5 Les Sociaux-démocrates hollandais tirent les conséquences de la débâcle en Afghanistan.

3-6 Les activités de Blackwater en Afghanistan mises en cause.

3-7 USA: le manque de supervision de l'armée cité dans une affaire Blackwater.

3-9 La déclaration de l’OTAN met en danger les patients.

3-10 Les dirigeants allemands résistent à l'opinion publique.

3-11 Danemark: pas de date de sortie d'Afghanistan.

3-12 En Suède un patriotisme inhabituel…. !

4 Dossiers

4-1 Marjah1 La plus vaste offensive de l'Otan et des forces afghanes depuis 2001,

2 Des dizaines de soldats américains ont été tués à Marjah ce mercredi et jeudi.

3 Guérilla versus contre-guérilla.

4 Après les combats, le plus dur commence pour l'OTAN à Marjah.

5 Les reportages des médias et surtout ceux des Occidentaux ne sont pas paroles d'Evangile.

6 L’offensive de Marjah est mal passée dans la population locale.

7 Honte : Même des enfants de 7 ans.

8 Comme à Fallujah.

 



Tiré à part :

L’opération Moshtarak a échoué

Avec 4500 fantassins de la marine, 1500 soldats afghans, plus de 1000 soldats britan­niques et 60 hélicoptères, les Américains ont pris d’assaut les deux villes Marjah et Nad-e’Ali dans le sud de la province Helmand, qui étaient prétendument occupées par les Résistants.1

Sans interruption, les avions de combat et des hélicoptères de combat Cobra ont attaqué et détruit les tunnels et les fortifications de l’ennemi. Résultat: le millier de résistants, qui s’était prétendument retranché dans ces deux villes avant l’offensive, a disparu.

D’autres conséquences probables: plusieurs paysans, enfants et femmes tués ainsi que la destruction de l’ancien système d’irrigation Karez, que les rapports américains désignent comme étant des tunnels. Les Résistants ont suivi la bonne tactique de la guérilla, ils se sont dérobés à la supériorité.
De plus en plus souvent, les dirigeants des résistants appliquent adroitement la tactique et la stratégie de la guérilla.

Un autre exemple est la prise, le 3 octobre 2009, de l’avant-poste américain Keating près du village Kamdeysh dans la province orientale du Nuristan par une unité de combat des Résistants.2 Après avoir, à trois heures du matin, invité les habitants à quitter leur village, les résistants ont, trois heures plus tard, attaqué cet avant-poste avec des mortiers depuis les crêtes des montagnes environnantes (jusqu’à 4000 mètres d’altitude), et ils l’ont pris d’assaut.

A l’intérieur du poste, ils ont mis le feu aux quartiers, saisi le dépôt de munitions, tué 8 et blessé 22 soldats américains.

Ainsi, la moitié des 60 soldats américains ont été mis hors combat. En outre, 8 soldats afghans ont été blessés. Les Defenceurs restants se sont retirés dans leurs véhicules blindés. Les Résistants ont détruit deux de ces véhicules avec des grenades antichars.

 Ce n’est qu’à 12 h 30 que les bombardiers et hélicoptères de combat américains sont arrivés pour bombarder les Résistants. En fin d’après-midi, les Américains auraient repris le contrôle de leur base. A 19 h 00, il y avait encore des résistants sur la base. Le lendemain matin, les Américains ont quitté la base et deux jours plus tard, elle a de nouveau été bombardée. Les Américains ont caractérisé cette opération comme une défaite tactique des résistants parce qu’ils auraient perdu 150 à 300 hommes. Comme lors de la guerre du Vietnam, les Américains opèrent aussi dans cette guerre avec des nombres de victimes ennemies exagérés.
On ne peut tirer qu’une seule conclusion des divers combats de ces derniers temps.

La manière des Résistants de mener leurs attaques de guérilla est de plus en plus efficace. Ils suivent une tactique primordiale de ce type de guerre: frapper puis se dérober. L’«Opération Moshtarak» en est un parfait exemple. Les opérations des Etats-Unis sont de plus en plus souvent infructueuses.    

1     Walsh, D. and D. Batty, Allied forces mount assault on Résistants in biggest push of Afghanistan war.
Military says Operation Moshtarak launched,
without a hitch’ as skirmishes erupt and citizens flee
Helmand stronghold. Guardian du 13/2/10.
2     Norland, R., What went wrong at an Afghan base. Chain of command cited in Résistants assault killed
8 G.I.’s in October.
International Herald Tribune du 6-7/2/10.

Albert A. Stahel, Institut d’études stratégiques

 

Guantanamo : Les charges à leur encontre sont insuffisantes pour être condamnés mais ils sont considérés comme trop dangereux pour être libérés…

La Maison Blanche est proche d'un accord bipartite avec les élus du Congrès sur la fermeture du centre de détention de Guantanamo consistant à faire juger plus de détenus par des commissions militaires, a rapporté vendredi le Wall Street Journal.
L'accord permettrait de juger devant des tribunaux militaires d'exception les accusés du 11-Septembre, dont le cerveau autoproclamé des attentats Khaled Cheikh Mohammed, un renversement dans la position de la présidence qui avait plaidé pour la tenue de procès devant des tribunaux de droit commun.
L'administration Obama avait annoncé dans un premier temps qu'elle ferait juger Khaled Cheikh Mohammed et d'autres suspects devant des tribunaux civils à New York.
Au terme de l'accord, quarante-huit détenus de Guantanamo resteraient détenus sans limitation de durée, ajoute le quotidien. Les charges à leur encontre sont insuffisantes pour être condamnés mais ils sont considérés comme trop dangereux pour être libérés

19/03

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/19/97001-20100319FILWWW00407-guantanamo-l-accord-serait-proche.php



Dommages Collatéraux... le Pentagone et l'Otan prolongent...

Un vieil homme qui refusait de quitter sa maison ...

22/03

Un vieil homme qui refusait de quitter sa maison pendant une fouille a été tué hier par une patrouille de soldats de l'Otan qui cherchaient des chefs talibans dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé aujourd'hui la force internationale.
La Force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan (Isaf) a précisé qu'elle disposait, pour cette opération, de renseignements au sujet d'activités des insurgés dans un village du district de Chaki Wardak. La province de Wardak est considérée comme une base arrière des talibans pour des offensives contre la capitale.
"Malgré des demandes répétées des forces de sécurité alliées, en dari, pachtoune et ourdou, aux habitants appelés à sortir de leur maison, un homme a été trouvé à l'intérieur de l'une d'elles", a détaillé l'Isaf dans un communiqué. "Les membres du groupe d'attaque ont réagi à ce qu'ils ont identifié comme une intention hostile et abattu l'individu", a ajouté la force, sous commandement de l'Otan. "Ce n'est qu'après coup, que l'homme a été identifié comme âgé". "Personne n'a été arrêté" au cours cette opération, a précisé l'Isaf.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/22/97001-20100322FILWWW00507-l-otan-tue-un-vieil-afghan.php

 



1 Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane

1-1 L'Afghanistan en chiffre du 23-02 au 21-03 /09

 

 

 

tués

blessés

 

 

 

Usboys / Autres boys

 53

 10 + x

 

 

 

Policiers, armée et collaborateurs

 105

 110

 

 

 

Peuple Afghan

 119

 9 + x

 



Pertes déclarée des occupants.

1.000 soldats américains tués depuis octobre 2001.

Mille soldats américains ont été tués à ce jour, depuis le début du conflit  il y a plus de huit ans, a annoncé lundi le site spécialisé indépendant icasualties.org.

Le site indépendant, qui recense les pertes militaires en Afghanistan et en Irak, a indiqué que 54 soldats américains étaient morts en Afghanistan jusqu'ici cette année, contre 316 en 2009, la pire année depuis le début de l'invasion menée par les Etats-Unis en 2001.

Le chef d'état-major interarmées américain, l'amiral Michael Mullen, a averti que l'armée américaine risquait d'essuyer des pertes supplémentaires, alors qu'une offensive, menée par l'armée américaine à Marjah, un bastion des résistants dans la province du Helmand (sud), fait face à une forte résistance.

"Nous devons nous armer de courage, quel que soient nos succès en un jour donné, en vue de jours plus difficiles dans le futur", a-t-il déclaré à la presse.

Les pertes les plus importantes pour les troupes américaines et de la coalition sont recensées dans les provinces du Helmand et de Kandahar voisine.

Le dernier décès en date d'un militaire américain en Afghanistan annoncé par le Pentagone est celui du caporal Gregory Stultz, 22 ans, tué par balles le 19 février dans la province du Helmand.

Lundi, le bilan officiel du ministère américain de la Defence s'établissait à 990 tués en Afghanistan.

Le bilan gouvernemental tend à être inférieur à celui d'icasualties.org, le Pentagone n'enregistrant officiellement un décès qu'au moins 24 heures après que les proches en aient été avertis.

Des soldats d'autres pays engagés dans la coalition menée par les Américains, mais dont les contingents sont moins nombreux, ont également enregistré une hausse de leurs pertes en 2009.

L'armée britannique totalise désormais 264 morts dans ses rangs, tandis que l'armée canadienne a perdu 140 soldats et l'armée française 40, depuis le début de leur engagement..

Sur Internet :

Site (en anglais) recensant les pertes en Afghanistan et en Irak: http://icasualties.org/

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i9-gVOf5PDNWQa_IA4ZjbgY8GhUA


23-02

Un militaire roumain a été tué et un autre blessé mardi dans l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule blindé dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le ministère roumain de la Defence.

http://www.almanar.com

25/02

Un soldat de l'Otan a été tué hier dans l'explosion d'une bombe artisanale dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé jeudi l'Otan dans un communiqué.
La nationalité du soldat n'a pas été dévoilée mais sa mort n'est pas liée à l'opération Mushtarak (Ensemble, en dari) lancée le 13 février dans la province du Helmand, avec le déploiement de 15.000 soldats de l'Otan et de l'armée afghane.
http://www.lefigaro.fr

26/02

Deux soldats de l'Otan ont été tués hier et aujourd'hui, a annoncé la force de l'Otan.
Les nationalités n'ont pas été dévoilées et l'une des victimes a été tuée vendredi dans l'explosion d'une bombe artisanale dans le cadre de l'offensive Mushtarak (Ensemble, en dari), lancée il y a 13 jours dans la province du Helmand, dans le sud.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

27-02

Un soldat de l'Otan a été tué, samedi, dans des combats dans l'ouest de l'Afghanistan, a annoncé dimanche l'Otan dans un communiqué. La nationalité du soldat n'a pas été dévoilée

27/2

http://lci.tf1.fr/filnews/monde/un-soldat-de-l-otan-tue-en-afghanistan-5712924.html

01/03

Un soldat britannique a été tué  dans le sud de l'Afghanistan, sans que sa mort soit reliée à l'opération Mushtarak, a annoncé le ministère britannique de la Defence (MoD). Le soldat a succombé à des blessures infligées lors d'un "bref" échange de coups de feu près de Sangin, dans la province méridionale du Helmand. Le militaire effectuait une patrouille à pied qui n'avait rien à voir avec l'opération Mushtarak, a précisé le MoD.

AFP

 01-03

Un kamikaze a fait exploser sa voiture piégée à proximité d'un convoi de blindés de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan sur une autoroute reliant la ville de Kandahar au village de Spin Boldak, sur la frontière pakistanaise, dans la province de Kandahar, selon un communiqué du ministère.

L'attaque s'est produite sur un pont enjambant une rivière près de la localité de Tarang, à une dizaine de km au sud de Kandahar. Le pont a été endommagé et un correspondant de l'AFP a pu apercevoir, dans le lit de la rivière, un blindé de l'Otan vraisemblablement poussé par le souffle de l'explosion, ainsi que la carcasse de la voiture piégée.

Yousuf Ahmadi, un porte-parole des résistants, a revendiqué l'attaque par téléphone auprès de l'AFP, assurant que le kamikaze avait tué 11 soldats étrangers.

cette attaque, a annoncé le sergent Jeff Loftin, un porte-parole de l'Otan à Kaboul, précisant qu'il y avait également des "blessés" dans les rangs de la force internationale. La nationalité du soldat n'a pas été divulguée.

01 mars 2010

http://www.romandie.com/infos/News2/100301084033.jvzcfw6d.asp

 02/03

La britannique Sarah Bryant a été tuée par une mine à bord d'un véhicule connu et signalé comme dangereux en même temps que trois autres militaires, montre une enquête officielle qui se révèle gênante pour le gouvernement.
Sarah Bryant (26 ans) Sean Reeve (28 ans), Richard Larkin (39 ans), Paul Stout (31 ans) sont morts dans l'explosion de leur Land Rover modèle Snatch, connu pour être trop léger et ne résistant pas à une explosion. De plus le véhicule était sous équipé en matière de détecteur de mines et les soldats n'avaient pas reçu d'entraînement pour l'utiliser.
"Victime du cercueil roulant en Afghanistan" titre le Daily Telegraph : c'est ainsi que les militaires appelaient le Land Rover Snatch. Le commandant du régiment avait, avant leur mort, signalé le danger de ce véhicule indapté, dans un rapport au ministère de
la Defence qui lui avait répondu qu'il n'avait qu'à se débrouiller avec le matériel qui lui était fourni. Après la mort de Bryant et de ses camarades, le major Sebastian Morley qui commandait cette unité avait démissionné, en accusant le gouvernement d'être "au mieux, négligent et au pire, criminel"
"L'avertissement de l'officier des SAS sur les risques de
la Land Rover a été ignoré par le ministère de la Defence" titre l'article en page intérieure, illustré d'une photo de Bryant, le jour de son mariage avec un autre jeune militaire.

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=7333

02-03

Le ministère britannique de la Defence (MoD) annonce qu’un soldat britannique a été tué dans le sud de l’Afghanistan sans que sa mort soit reliée à l’opération Mushtarak. Selon le MoD, « le soldat a succombé à des blessures infligées lors d’un bref échange de coups de feu près de Sangin dans la province méridionale du Helmand. Le militaire effectuait une patrouille à pied qui n’avait rien à voir avec l’opération Mushtarak ».

02-03

http://cicr.blog.lemonde.fr/2010/02/09/afghanistan-pakistan-lourd-tribut-pour-les-populations-civiles/http://www.operationspaix.net/FIAS

02/03

Un soldat de l'Otan a été tué aujourd'hui en Afghanistan au lendemain d'une journée noire pour les forces internationales avec la mort de six militaires, a annoncé l'Alliance atlantique.

Le soldat, dont la nationalité n'a pas été précisée, est mort dans des combats dans le sud du pays, a indiqué l'Otan dans un communiqué.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/02/01011-20100302FILWWW00580-afghanistan-un-soldat-de-l-otan-tue.php

05.03.

Deux soldats de l'Otan ont été tués jeudi dans le sud de l'Afghanistan a annoncé l'Alliance atlantique, deux décès qui portent à 111 le nombre de militaires étrangers décédés depuis le début de l'année.

L'année 2009 avait déjà été, et de très loin, la plus meurtrière en huit années de guerre et le bilan, après un peu plus de deux mois, laisse présager une année 2010 encore plus noire.

L'insurrection des résistants s'est considérablement intensifiée et s'est étendue à la quasi-totalité du pays ces deux dernières années, les résistants frappant au moyen d'attaques Kamikaze ou de commandos et d'engins explosifs dissimulés sur les routes.

http://www.leparisien.fr/international/deux-soldats-de-l-otan-tues-en-afghanistan-05-03-2010-836933.php

06-03

Des dizaines de soldats américains ont été tués à Marjah ce mercredi et jeudi.

La résistance a tué des dizaines d'envahisseurs américains, ainsi que 4 véhicules blindés à Marjah. Une série d'explosions par des mines posées par des Moudjahidin ont causé des pertes aux envahisseurs US ce mercredi et jeudi. Selon les détails, l'un des véhicules des envahisseurs terroristes américains, a été déchiré complètement par la puissance de l'explosion ce jeudi, plus précisément dans la zone de Trikh Nawar à Marjah tuant ou blessant les envahisseurs selon les moudjahidin de la région.

 06.03.

Deux soldats britanniques ont été tués dans le sud de l'Afghanistan.

Un soldat a succombé à des blessures infligées lors d'une explosion survenue vendredi, tandis qu'il effectuait une patrouille à pieds près de Sangin, dans la province méridionale du Helmand.

Sa mort, comme celle d'un deuxième soldat, n'est pas reliée à l'opération Mushtarak en cours, selon un communiqué du MoD.

Le deuxième soldat est mort samedi matin après avoir été touché par des tirs dans la même zone, près de Sangin, dans une opération contre les résistants, a annoncé le ministère dans la soirée.

http://www.lemonde.fr 

09-03

 Deux soldats de l'OTAN avaient péri dans un attaque suicide perpétré par un kamikaze habillé en garde-frontière dans une base conjointe des Afghans et de l'OTAN, dans la province voisine de Khost, près de Paktika.

Waheedullah Massoud

10 mars 2010

Agence France-Presse

11-03

Dans le sud du pays, un soldat de la Force internationale (Isaf) a également été tué par une explosion.

11/3

http://www.almanar.com.lb

12/03

Un soldat de l'Otan dont la nationalité n'a pas été précisée a été tué dans l'explosion d'une bombe artisanale dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé la force de l'Otan (Isaf).

Aujourd'hui, le soldat a été tué par un engin explosif improvisé (IED) qu'utilisent les résistants résistants et qui déciment les rangs des forces internationales, a précisé l'Otan.

AFP

14-03

Un soldat de l'Otan s'est tué dimanche dans un accident de la route.

http://lci.tf1.fr/filnews/monde/afghanistan-un-soldat-de-l-otan-tue-5771345.html

 15/3

L'OTAN a annoncé qu'une personne a été tuée lundi dans une attaque à la roquette sur la base aérienne de Bagram, au nord de la capitale afghane.

La base a essuyé des tirs indirects, a précisé un porte-parole de l'Alliance atlantique, sans donner de détails sur cette attaque.

Selon le responsable de la police du district de Bagram, la province de Parwan, Abdullah Adil, la roquette a été tirée vers 4h du matin.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5g6sLIc78K20wLPkwoIU357UbxCzQ

http://www.google.com

http://fr.news.yahoo.com/3/20100315/twl-afghanistan-otan-attaque-fcd69a8_2.html

 16-03

Les résistants ont attaqué des troupes allemandes dans le district de Chardara, province de Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan,
"L'attaque s'est produite dans le village de Qasab quand les forces allemandes et afghanes ont essayé de mettre en place des postes de contrôles dans la zone", a indiqué M. Morten, un responsable du service de presse de l'équipe de reconstruction provinciale de l'Allemagne, à l'agence Xinhua.
Un porte-parole des résistants, Zabihullah Mujahid, a confirmé le conflit mais a affirmé que l'attaque a infligé des dommages énormes aux soldats allemands.

Source: xinhua

http://french.peopledaily.com.cn/International/6921380.html

16/03

Un soldat britannique a succombé lundi aux blessures subies lors d'une explosion survenue le 21 février alors qu'il effectuait une patrouille dans le district de Musa Qalah, dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé mardi le ministère britannique de la guerre. http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129468&language=fr

17-03

Le ministère britannique de la Defence a annoncé mercredi que deux de ses soldats ont été tués dans une explosion dans la province d'Helmand en Afghanistan.

Les deux hommes ont été touchés lors d'une explosion mardi dans la zone de Musa Qala.

http://fr.news.yahoo.com/3/20100317/twl-afghanistan-gb-deces-fcd69a8_2.html


Détails

Kaboul

26-02

Au moins dix-sept personnes ont été tuées, dont trois policiers et plusieurs civils, un Français et plusieurs ressortissants indiens, a précisé Abdul Ghafar Sayedzada, responsable des enquêtes criminelles de la police de Kaboul. Au moins 32 autres personnes ont été blessées par ces attaques.

Un Italien a aussi été tué dans cette attaque, selon le ministère afghan de l'Intérieur, tandis qu'un médecin militaire afghan a assuré qu'un Indien avait également péri.

Le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, a indiqué que l'Italien tué dans une attaque à Kaboul était "conseiller diplomatique" auprès de Silvio Berlusconi.

Peu après, les résistanrs ont revendiqué ces attaques par la voix d'un de leurs porte-parole Zabiullah Mujahid, qui a précisé que cinq kamikazes avaient exécutés ces attaques contre deux bâtiments utilisés par des étrangers.

http://www.romandie.

http://fr.news.yahoo.com/

http://www.lexpress.fr/actualites/2/les-résistants-frappe...

 

Base aérienne de Bagram,

Les soldats belges pris pour cible en Afghanistan.
Les militaires présents dans le nord de l'Afghanistan ont été impliqués dans plusieurs incidents armés au cours de la semaine écoulée, a indiqué vendredi le ministère de la Défense.

Coups de feu
Des démineurs belges qui appuyaient des troupes allemandes - une compagnie de réaction rapide - dans la région de Kunduz ont été "pris sous le feu" lundi à Chadar Dareh, a indiqué un porte-parole du ministère au cours d'un point de presse à Bruxelles. Aucun d'entre eux n'a été blessé, a-t-il ajouté.

Roquette
Trois jours plus tôt, vendredi dernier, le camp de Kunduz, qui abrite des troupes allemandes et une centaine de militaires belges affectés à la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF), a été visé par une attaque à la roquette. Elle n'a fait aucun blessé, a assuré le porte-parole.

[...] 
Et lundi, une compagnie allemande a une nouvelle fois été accrochée par des résistants, entraînant l'intervention des mortiers de l'équipe d'instructeurs belges présents à Kunduz, selon le porte-parole. Une autre source a précisé que ces hommes, appartenant au 2ème bataillon commandos de Flawinne, "ont été pris pendant plusieurs heures sous le feu des résistantss". "Certains étaient pratiquement à court de munitions lorsque l'appui aérien est intervenu tardivement en raison des mauvaises conditions météorologiques", a ajouté cette source.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1082352/2010/03/19/Les-soldats-belges-pris-pour-cible-en-Afghanistan.dhtml

 (belga/cb) 19/03


Province de Badghis

8/3

Une double attaque a fait 12 morts rapporte lundi la police afghane.

La première déflagration s'est produite dimanche dans la province de Badghis, a précisé un représentant des forces de l'ordre.

La deuxième, qui visait une voiture de police, a eu lieu quelques minutes plus tard.

Le mollah Abdul Manan, chef de la résistance de la région, a assuré que les tués appartenaient toutes aux contingents afghan et étranger.

http://fr.news.yahoo.com/ 


Province de Baghlan (nord)

06/03

Des combats intenses opposent résistants et hommes du Hezb-e-Islami, dans le nord de l'Afghanistan, ont indiqué aujourd'hui le ministère afghan de l'Intérieur et les autorités locales.
"Je peux confirmer qu'il y a des combats entre le Hezb-e-Islami et les résistants", a déclaré Zemaray Bashary, porte-parole du ministère de l'Intérieur. "Il y a des victimes, mais nous ne savons pas combien", a-t-il ajouté.
De son côté, le porte-parole de la police de la province de Baghlan a indiqué que 35 hommes du Hezb-e-Islami avaient péri, contre 15 dans les rangs du groupe résistants.

Qazi Burhaan, un Afghan se présentant comme commandant local du Hezb-e-Islami, a affirmé que les combats avaient commencé après le refus des résistants de libérer des combattants du Hezb-e-Islami.
Gulbuddin Hekmatyar a été un éphémère premier ministre en Afghanistan dans les années 1990. Il est aujourd'hui activement engagé avec les autorités afghanes et les forces internationales. Il entretient des relations ambiguës avec les Résistantss, qui avaient affronté ses troupes lors de leur conquête de l'Afghanistan.

Actifs dans le nord et l'est du pays, les résistants du Hezb-e-Islami s'allient à l'occasion avec les résistants pour des opérations contre les forces internationales ou afghanes.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/06/01011-201003...


Province de Ghanzi (centre de l’Afghanistan)

10-03

Un responsable des services de renseignement afghans a  été abattu à Ghazni, une ville au sud-ouest de Kaboul, a-t-on appris auprès des autorités afghanes.

10/3

http://fr.news.yahoo.com/4/20100310/twl-afghanistan-violences-38cfb6d_1.html


Province d'Helmand  (sud de l'Afghanistan). 

Le chef des marines admet que les résistants résistent.

Les résistants résistent mieux que prévu à l'offensive lancée contre eux par les forces de l'Otan et l'armée afghane dans la région de Marjah, a indirectement reconnu le général James Conway, chef du corps des marines américains.

"Nous pensons que Marjah sera une zone disputée aussi longtemps que nous serons là-bas et qu'il ne feront pas leurs bagages", a-t-il dit lors d'une audition devant le Congrès.

L'offensive lancée sous la conduite des marines américains contre Marjah, dans le sud de l'Afghanistan, l'une des plus importantes lancées par les forces internationales en plus de huit ans de guerre, en est à son 11e jour.

25/2

http://fr.news.yahoo.com/

06-03

La résistance a tué des dizaines d'envahisseurs américains, ainsi que 4 véhicules blindés à Marjah. Une série d'explosions par des mines posées par des Moudjahidin ont causé des pertes aux envahisseurs US ce mercredi et jeudi.

Selon les détails, l'un des véhicules des envahisseurs terroristes américains, a été déchiré complètement par la puissance de l'explosion ce jeudi, plus précisément dans la zone de Trikh Nawar à Marjah tuant ou blessant les envahisseurs selon les moudjahidin de la région.

 En outre, une douzaine de terroristes américains ont été tués lorsque deux véhicules militaires américains ont été touchés par des bombes artisanales (IED) à Sistani, dans la banlieue de Marjah, ce mercredi.
Mercredi également, des blindés américains ont été la cible de bombes artisanales sur la route de Kru Charhi-Marjah.

Par ailleurs, un peu plus d'une heure plus tard, le même jour, un autre blindé des envahisseurs américains se fait sauter par une bombe artisanale (IED) à Qasab Rahi dans la zone de Char à Marjah, en éliminant les envahisseurs américains qui ont tous été tués lors de la forte explosion.
 - Dans un autre incident, ailleurs mais toujours à Marjah, des Mujahideen dans un face à face,  ont tué deux envahisseurs américains et blessé quatre autres à  Nari Mandah, le mercredi soir.
- Plus tard dans la nuit de jeudi, les envahisseurs américains ont attaqué des maisons de civils dans la zone de Zoor Maktab à Marjah, tuant deux civils, dont un vieil homme et plusieurs civils ont été emmenés par les soldats américains vers leur base. Ceci a été signalé par Zabihullah Mujahid, porte parole de l'Emirat Islamique en Afghanistan.

Ecrit par Censored31 qui est journaliste, chercheur et analyste, spécialiste du renseignement et de la communication stratégique

6 Mars

Par Censored31

18-03

Deux kamikazes ont été abattus hier alors qu'ils cherchaient à entrer dans les locaux d'une agence internationale de développement sous contrat américain dans le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités locales.
Trois employés de l'organisation, dont deux étrangers, ont été blessés, lors de l'attaque survenue à Lashkar Gah, capitale de la province du Helmand. Les deux hommes ont ouvert le feu sur les gardes à l'entrée des locaux de l'organisation International Relief and Development (IRD), a déclaré à l'AFP Daud Ahmadi, le porte-parole des autorités locales.
http://www.lorientlejour.com/category/M.O+et+Monde/article/650661/Terrorisme.html


Province d'Herat (ouest de l'Afghanistan)

01-03

Deux civils ont été blessés vendredi dans un attaque à la moto piégée ciblant le ministre afghan chargé de l'Energie et de l'Eau Mohammad Ismael Khan, dans la province d'Herat, dans l'ouest de l'Afghanistan.
Selon la police locale, des résistants dans la ville de Torghondi, frontalière avec le Turkménistan, ont prématurément fait détonner la bombe avant l'arrivée sur le lieu du convoi du ministre.

Source: xinhua


Province de Kandahar (sud)  

25-02

Un responsable afghan a été abattu dans la province de Kandahar, a-t-on appris de source officielle.
"Le directeur du département culturel Abdul Majed Babai faisait des courses ce matin dans la ville de Kandahar la capitale de la province de Kandahar quand deux hommes armés à moto ont ouvert le feu et le tuant sur le coup", a déclaré à Xinhua Mohammad Shah Farooq, un haut responsable de la police.
Les résistants n'ont fait pour l'instant aucun commentaire sur cet incident.

Source: xinhua

01-03

Dans la ville, une seconde voiture a explosé près du près du siège de la police de la province, tuant un civil et blessant seize personnes, neuf policiers et sept civils, a déclaré le numéro 2 de la police provinciale, Fazel Mohammad Shairzad.

Kandahar est le berceau des résistants, dans une province où leurs bastions sont les plus nombreux, malgré la présence d'importants contingents des forces internationales.

http://www.romandie.com/infos/News2/100301112405.vyjvxyom.asp

 04-03

Cinq Pakistanais ont été tués par balles, un autre blessé, jeudi matin dans la ville de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, alors qu'ils se trouvaient dans le pays pour participer à la reconstruction d'une route, a expliqué Mohammad Shah Faroqi, chef adjoint de la police de Kandahar. Ils se rendaient sur leur lieu de travail, lorsque deux hommes à moto ont ouvert le feu sur leur minibus.

Ils travaillaient pour la joint-venture japonaise Saita et s'occupaient de réparer la route entre Kandahar et Punjwai.

http://fr.news.yahoo.com/3/

13/3
Dans les attaques de type commando, M. Bashari a reconnu que 35 personnes ont été tuées, dont 13 policiers, et 57 autres grièvement blessées.
Les attaques en série ont été menées par quatre kamikazes, a-t- il poursuivi..

« Il s'agissait d'une attaque organisée visant à pénétrer la prison de Kandahar», a déclaré M. Bashari lors d'une conférence de presse à Kaboul.

Source: xinhua


Province de Khost (sud-est)

09-03

Les forces de sécurité afghanes ont encerclé lundi des résistants dans la ville de Khost, capitale de la province du même nom, et des fusillades se poursuivent toujours, selon la police locale.
Cette attaque et les fusillades surviennent peu après la visite du secrétaire américain à
la Defence Robert Gates en Afghanistan.

Source: xinhua

http://french.peopledaily.com.cn/International/6912721.html


Province de Koundouz,

26-02

Un affrontement opposant les forces afghanes et le contingent international aux résistants a éclaté jeudi dans le district de Chardara de la province de Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, a annoncé le chef du district, Abdallah Wahid Omarkhil.
"Une unité des forces de sécurité afghanes et des troupes de
la Force d'assistance à la sécurité internationale (ISAF) exécutait une patrouille dans le village de Nahr-e-Sufi où des résistants ont ouvert le feu à 10H00 heure locale et depuis lors, le combat se poursuit dans la zone", a confié à l'agence Xinhua M. Omarkhil.
La province de Kunduz, une région relativement pacifique jusqu'au début de 2009, est devenue un théâtre de conflits croissants ces derniers mois.

Source: xinhua


Province de Paktia

12-03

Gardez, la capitale de la province de Paktia, dans l'est de l'Afghanistan.

Des hommes armés ont attaqué un poste de police près de Gardez. Un policier a été blessé dans l'échange de tirs qui a suivi. Puis, lorsque la force de réaction rapide est arrivée en renfort, les assaillants ont fait exploser une bombe, tuant trois de ses policiers d'élite et en blessant deux autres, rapporte le chef de la police provinciale Azizudin Wardak.

Le commandant de la force de réaction rapide figure parmi les morts.

Cette formation d'élite a récemment été créée pour répondre aux menaces dans la province de Paktia.

AP


Province de Paktikâ

10/3
"Cinq personnes, trois soldats afghans et deux garde-frontières sont morts dans un attaque à la voiture piégée", a déclaré Dawlat Khan Zadran, chef de la police de la province de Paktika.

Quatre autres membres des forces afghanes de sécurité ont été blessés.
Le chef de la police n'a pas précisé si l'attaque s'était produite près ou à l'intérieur de la base militaire afghane.
L'incident s'est déroulé dans le district de Barmal.
Huit roquettes ont ensuite été tirées sur la base, selon le responsable de la police qui n'a pas précisé s'il y avait eu des victimes.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/afghanistan-3-soldats-et-2-garde-frontieres-tues-dans-un-attaque-10-03-2010-842975.php

15-03

Dans la province de Paktika, les forces de sécurité afghane ont abattu trois candidats à l'attaque-suicide avant qu'ils ne puissent agir.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5g6sLIc78K20wLPkwoIU357UbxCzQ

16-03

Cinq résistants qui s'apprêtaient à exécutés des attaques kamikaze contre des bâtiments administratifs de la province de Paktika, dans le sud-est de l'Afghanistan, ont été tués lundi par les forces de l'ordre, annonce le ministère de l'Intérieur.

16/3

http://lci.tf1.fr/filnews/monde/cinq-kamikazes-tues-dans-le-sud-est-afghan-5771623.html



1-2 L'Afghanistan en chiffre 

Guerre appelée "Enduring Freedom déclenchée en octobre 2001 devenue en mai 2007 : "Force combinée 82 "


Civils tués                                                                  15.485 (Voir Dufour-n°196)

Civils blessés                                                     : ? +  2.830 (chiffres trop bas) 


Résistants  tués :                                               : ?  +  4.782

Résistant blessés                                               : ?  +  1.729  (chiffres trop bas)

Résistances arrêtés :                                               23.000 prisonniers


Militaires occupants et milice privés occupante tués  :  2192

Militaires et milice privés occupante blessés           : ? + 13.830


Suicides                                                                : 1421 + ?   (voir article)

300.000  souffrent de troubles psychologiques ou de dépression majeure (Afghanistan & Irak) 


 CIA tués :                                                         :         11


Soldats /policiers gouvernementaux tués             : ? + 5.588

Soldats gouvernementaux blessés                     : ?  + 5.926 (chiffre trop bas)


Collabo   tués                                                      :  1.728

Collabo   blessés                                               :?   189 (chiffrebien  trop bas)

Collaborateurs disparus                                       : ?  +25 


Le chiffres indiqués sont  vérifiés par le recoupement des chiffres des pertes communiqués par la résistance & les médias occidentaux & Bassirat.net.


Les commentaires sont fermés.