Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/04/2010

n°517 - Journal de Palestine - 08- 03 au 01- 04 : Début :- Le plan diabolique d'Israël.

Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

     Sa diffusion est un acte de résistance.

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre.

Les médias occidentaux dans leur large majorité ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources.


n°517 - Journal de Palestine - 08- 03  au  01- 04 :  Début :- Le plan diabolique d'Israël.


Journal de Palestine 

517                        08- 03  au  01- 04

C.De Broeder      &  M.Lemaire



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be

 


Sommaire

Tiré à part

"T’as dit droit international !?" - Nouveau projet israélien de constructions à Jérusalem-Est.

Le plan diabolique d'Israël: La stratégie du gouvernement israélien.  

Israël, une menace pour le monde ?

Les USA parlent de liens indestructibles.

Plomb durci : Des enfants palestiniens ont été utilisés pour inspecter des sacs suspectés de contenir des bombes.

Plomb durci : Israël a utilisé 30 matières empoisonnées contre Gaza. 

1 Résistance

Détails par région:

2 Décompte des pertes humaines

Suite

3 Politique

Politique Palestinienne

Politique Israélienne

Fin

4 Politique internationale des territoires occupés 



   08-03 au 01-04: Peuple Palestinien : 24 tués   -  39 blessés

                       Occupants                 :  3 tués      - 16  blessés



Tiré a part

24-03

Les Palestiniens et la communauté internationale ne reconnaissent pas l'annexion de Jérusalem-Est par Israël, qui l'a pris à la Jordanie lors de la Guerre des Six-Jours en 1967.

Environ 250.000 Palestiniens et 180.000 Israelien vivent dans les quartiers construits depuis dans ce secteur de la ville sainte.

Les Palestiniens voudraient faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat, tandis que le gouvernement israélien considère la Ville sainte comme sa capitale "éternelle et indivisible

http://fr.news.yahoo.com/3/20100324/twl-israel-palestiniens-jerusalem-est-951b410.html

 

09-03

Quelques heures avant l'arrivée de Joe Biden à Jérusalem, Israël a autorisé la construction de 112 nouveaux logements en Judée-Samarie, arguant que le gel des implantations décidé en novembre dernier contenait des "exceptions".
Israël a toutefois fait un geste lundi en direction de la communauté internationale en autorisant exceptionnellement le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et la haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, à entrer prochainement à Gaza via son territoire." (http://www.guysen.com)
Les assassins sont vraiment trop bons...10 000 colons de plus en 2009, construction de 6000 nouveaux logements, l'entité ose tout et nargue ouvertement le monde entier!

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkylFpyllEqXcfMzGS.shtml

 

"T’as dit droit international !?" Nouveau projet israélien de constructions à Jérusalem-Est.
Un conseiller municipal de Jérusalem a dévoilé mercredi un nouveau projet de construction d’une centaine de logements dans la partie orientale de la ville sainte.

Les médias israéliens se sont fait l’écho de ce projet dans le quartier de Cheikh Djarrah, où des Palestiniens avaient été expulsés l’an dernier.
Les médias rapportent que Netanyahu s’est dit surpris (…)  par ces informations alors même que, selon le conseiller municipal Elisha Peleg, une partie du projet avait déjà obtenu un aval technique il y a quelques mois.
Peleg, membre de la commission de l’urbanisme de la mairie, a déclaré sur la radio de l’armée qu’un total de 100 logements seraient construits, à commencer par 20 cottages. Selon lui, la construction de 20 premiers logements dans un complexe baptisé Shepherd’s Hotel avait déjà été approuvée.
Il a déclaré que Jérusalem était "une ville unie sous souveraineté israélienne" et qu’il fallait "continuer d’y délivrer des permis de construire".
"Nous continuerons de construire partout à Jérusalem, à Cheikh Djarrah et à Ras al Amoud aussi", a dit Peleg, désignant un autre quartier de Jérusalem-Est.
Cheikh Djarrah est devenu source de tensions l’an dernier lorsque plusieurs familles palestiniennes ont été expulsées par l’Etat juif pour permettre, après une décision de justice, à des familles israéliennes revendiquant la propriété des lieux de les remplacer.
Des militants israéliens et palestiniens manifestent depuis toutes les semaines sur le site où certaines des personnes expulsées continuent à vivre dans des tentes.
Le gouvernement israélien considère le Grand Jérusalem, qui comprend la partie orientale annexée en 1967, comme sa capitale à jamais réunifiée et indivisible.

Les Palestiniens revendiquent Jérusalem-Est comme capitale de leur futur Etat indépendant.
24 /3

http://www.aloufok.net/spip.php?article1621

 

Le plan diabolique d'Israël: La stratégie du gouvernement israélien.  

De Netanyahou d'occupation tous azimuts et par la violence des territoires palestiniens, commence à mettre en péril les intérêts des USA et de l'Europe, particulièrement dans le monde musulman.

Tout indique que ce gouvernement est au pied du mur. Sa chute est irréversible.
Le gouvernement israélien veut la guerre. Il ne cherche pas la paix avec les Palestiniens.

Son annonce, le 9 mars dernier, de la construction de nouveaux logements dans Jérusalem-Est au profit de colons juifs n'est ni une erreur de communication, ni une coïncidence du hasard avec la visite du vice-président américain, Joe Biden, dans la région. Cette annonce a été programmée, calculée pour au moins trois raisons principales.

- Un, signifier clairement son désaccord au président américain, Barack Obama, qui a appelé le gouvernement israélien à cesser l'implantation des colonies juives dans les territoires palestiniens, y compris Jérusalem-Est.

 - Deux, tester la réaction de la communauté internationale, en particulier celle des Européens.

-Trois, et c'est l'objectif final poursuivi par le gouvernement de Netanyahou, pousser les Palestiniens, plus précisément, ceux de Ghaza, à une réaction violente pour justifier une intervention militaire à Ghaza et la réoccuper de nouveau.

Cumulées, ces trois raisons créeraient un véritable «bug» diplomatique international mettant aux prises les soutiens de la politique de colonisation d'Israël à ses ennemis, et accentueraient les lignes de fractures entre l'Occident et le monde arabo-musulman. Netanyahou et sa coalition gouvernementale qui contient l'extrême droite israélienne du parti «Beitenou» savent la symbolique de Jérusalem chez les musulmans et les chez les chrétiens. Ils ont, sciemment, choisi la visite chez eux du vice-président américain pour torpiller toute tentative de reprise de négociations de paix, et décourager toute autre proposition de quelque partie que ce soit sur le sujet.
L'erreur de calcul du gouvernement israélien est de ne pas prendre toute la mesure de l'évolution du monde, plus spécialement, le monde occidental sur la question palestinienne.

Deux événements majeurs ont reconfiguré l'approche de la question palestinienne. Le premier est sans conteste l'agression armée contre Ghaza en décembre 2008 et janvier 2009. Pris dans un «flagrant» délit d'assassinat collectif, Israël n'est plus vu par les peuples occidentaux comme la victime des Palestiniens.

Les peuples occidentaux ont manifesté, y compris aux USA et en Angleterre, c'est-à-dire leurs alliés traditionnels, leur colère et leur condamnation sans appel.

Les Occidentaux ont découvert, en cet hiver 2008 – 09, le vrai dessein des dirigeants israéliens : un projet génocidaire en Palestine. Ce sont ces vérités qui ont sanctionné le rapport «Goldeston» du nom de l'enquêteur dépêché par l'Onu et qui accuse l'Etat hébreu de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Le deuxième événement qui influe sur la question palestinienne tient à l'impasse des forces armées américaines et alliées en Afghanistan. Barack Obama a compris qu'en s'éternisant, la guerre en Afghanistan pousse à la radicalisation des mouvements islamistes, y compris ailleurs dans les pays musulmans, et fertilise leurs terreaux terroristes. Il sait aussi qu'elle ne peut se régler par la seule force des armes contre les talibans, et il tente d'établir un dialogue avec certains de leurs chefs. Plus vite les Américains parviendront à jeter les bases d'une paix entre le gouvernement afghan et les insurgés talibans, plus vite la rigidité du régime politique voisin de l'Iran a des chances de se détendre. Et par extension Israël ne peut évoquer la «menace» iranienne et son soutien armé au Hamas palestinien à Ghaza.
En résumé, la violence de la colonisation en Palestine se nourrit autant de la résistance légitime des Palestiniens que de la supposée menace nucléaire iranienne. En sus, tant que les USA et leurs alliés sont occupés en Afghanistan, Israël se permet une occupation accélérée de ce qui reste de
la Palestine. Les Occidentaux sont trop occupés en Afghanistan, en Irak et envers l'Iran qu'ils n'oseront pas contrer les calculs des nouveaux sionistes. Ce n'est pas aussi vrai que cela. La réaction des Américains à l'annonce de la pose de la première pierre d'une nouvelle colonie à Jérusalem-Est, en particulier de leur secrétaire d'Etat aux AE, Hillary Clinton, n'est pas rien. Elle exprime le ras-le-bol des USA face aux pièges que lui pose le gouvernement israélien. L'extrémisme israélien nuit aux intérêts américains dans le monde arabe, en Iran, au Pakistan, en Afghanistan et ailleurs.

C'est pourquoi, Hillary Clinton a réagi avec colère face à Netanyahou.

L'Union européenne n'a pas été du reste. «Si nous attendons encore 2 ans et demi – ce qui reste du mandat du gouvernement Netanyahou- il sera trop tard, car il n'y aura plus d'objet à négocier, plus de territoire palestinien. De plus, la direction palestinienne modérée ne sera pas capable de se maintenir en place en tant que partenaire» a déclaré, samedi, le ministre des AE espagnole, Miguel Angel Moratinos, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE. Quant à la ministre des AE de l'UE, Mme Catherine Ashton, elle a déclaré, à l'issue d'une réunion avec un nombre de ministres des AE de l'Union en Finlande, «qu'elle est très préoccupée et que la communauté internationale a besoin d'un accord de paix, et qu'il doit arriver rapidement, maintenant.» Ces réactions sont à prendre au sérieux et indiquent que ce sont les propres intérêts des pays occidentaux qui se jouent à travers la question palestinienne. Cela change tout. Y compris la survie du gouvernement Netanyahou.

16/03 

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5135338

 

Israël, une menace pour le monde ?
Mes amis,
A partir de certains faits, et des forums que j'ai pu suivre, je vais vous donner mon avis.
Les faits, d'abord. Plusieurs hautes personnalités israéliennes ont clamé haut et fort - mais leurs propos n'ont pas été répercutés par les médias en France, pays dit "démocratique" pourtant l'un des moins libres du monde en matière d'indépendance de la presse - leur désir d'en finir avec les Palestiniens, les Iraniens, les Syriens etc... quitte à leur réserver le sort du Japon au temps d'Hiroshima.

Un exemple ?

Le Ministre des Affaires Etrangères lui-même ! Compte tenu du fait que les Palestiniens ne sont nullement responsables de la Shoah, c'est tout simplement monstrueux: Il ne s'agit pas d'appliquer le célèbre "oeil pour oeil, dent pour dent" !

Non, Israël n'a aucune morale et cet Etat est prêt à se débarrasser de tous ceux qui le gênent. Pour des raisons religieuses, de domination, d'espace vital, de "Grand Israël" - ou pour s'emparer des ressources des autres.
Le passé d'Israël, ses crimes, ses violations du Droit International, son besoin de faire la guerre... plaident dans le sens d'un mépris total des autres et des conséquences de ses actes sur les autres. Son racisme ne vise d'ailleurs pas seulement ceux qui ne sont pas Juifs: Il concerne également les plus pauvres, les "sous-citoyens" israéliens, par exemple d'origine éthiopienne. Vous avez dit démocratie ? Bien des Israéliens n'ont rien à envier aux Nazis, tant décriés, en matière de racisme...
Plus Israël parle de moralité, moins son comportement est éthique.

Mensonges et hypocrisie ("pas d'arme nucléaire"), vols (des terres, de l'eau etc, et même des biens appartenant aux pauvres Palestinens quand les soldats occupent un quartier), meurtres ciblés ou de masse en violant toutes les résolutions internationales, adoration de Mâmon le Dieu de l'Argent, du Veau d'Or - encore et toujours -, convoitise de ce qui ne lui appartient pas, haine des autres, racisme (supériorité de la race, mépris pour ce qui n'est pas Juif), orgueil (peuple "élu", ayant tous les droits et ne les accordant pas aux autres...), machiavélisme (destabilisation des Etats, susciter des divisions pour régner...), etc etc. Les péchés d'Israël sont innombrables, ses crimes sont impunis, et le Dieu de la Bible a beau envoyer des prophètes, Israël a encore et toujours "la nuque raide", refusant d'écouter son Dieu, préférant par exemple décider lui-même de tout plutôt que d'appliquer les Préceptes divins qui lui ont été confiés ou les consignes célestes: "L'Eternel combattra pour toi" (comme à Jéricho par exemple).
Les faits parlent d'eux-mêmes: Israël est déjà jugé.

Nul ne peut contester la réalité !

Et il suffit d'aller sur les forums de ses citoyens, pour voir éclater au grand jour la haine, l'orgueil, le mépris, le racisme, l'intolérance, le rejet, le désir d'en découdre quelles que soient les conséquences, etc etc. J'ai personnellement participé à des forums sur certains sites juifs, et l'agressivité sans limites des participants m'a effrayée ! Il faut l'avoir expérimenté pour le dire. A plusieurs reprises j'ai voulu comprendre, partager, discuter, proposer, débattre.. inutile, la malveillance est la règle générale. Une malveillance  colossale et qui me faisait mal...

Quoi, le peuple qui se dit "l'élu", le peuple à qui l'on doit le monothéisme et les commandements divins, le peuple appelé à être saint, exemple, ce peuple-là peut-il se prosterner devant les idoles du monde comme l'argent, ce peuple-là peut-il transgresser les commandements impératifs qui lui ont été confiés ?
Mon impression ? Il n'y a pas plus raciste, haineux, belliqueux, arrogant, méchant, cupide, rancunier... que cet Etat pourtant appelé à être un modèle pour le monde ! Quel décalage entre préceptes et vécu !
Israël, menace pour le monde ?
Israël est-il une menace pour le monde ? Bien sûr ! D'abord en accaparant tous les postes clefs, avec ses dirigeants politiques - dans tous les partis - ou d'entreprises, ses financiers, ses journalistes, ses historiens, ses cinéastes... il porte atteinte à la démocratie, à la nécessaire neutralité (comme dans les médias), aux libertés, à la volonté de justice ou de paix des citoyens...

Sur TV5 Monde (émission Kiosque, débats entre journalistes du monde entier commentant l'actualité du moment), il y a quelques années, l'animateur a dit: "Si je comprends bien, à travers les USA et son droit de véto à l'ONU, Israël oriente toute la politique du monde...".

Effectivement, ce minuscule Etat a un pouvoir disproportionné, et c'est une injustice colossale, à nulle autre pareille... oui, ce pouvoir n'a pas d'équivalent dans le monde.

Les Protocoles des Sages de Sion seraient un faux ?

Qu'importe !

S'ils disent effectivement que ce peuple détient les principaux leviers, ils collent à la réalité, aux faits, tout simplement...
Il suffit de participer aux forums, d'écouter parler les citoyens juifs (notamment sur le site juif.org), pour comprendre qu'ils aspirent réellement à rayer l'Iran de la carte, et d'une façon plus générale Arabes et Musulmans, et encore plus généralement, tous ceux qui ne sont pas des leurs. Quid d'une personne comme moi, ayant une mère russe d'origine plus juive qu'orthodoxe, et attachée à l'indépendance totale, à la justice, à la paix, donc très critique vis-à-vis de ce peuple "fier et dominateur", pour reprendre le mot du Gl de Gaulle ? N'ayant aucun parti ni parti-pris, sinon ceux de la vérité, de la paix, de la justice... 
Ensuite, Israël ressasse sans cesse son passé au lieu de s'en libérer, d'aller de l'avant. Tous les psy diront que c'est très malsain. Conséquences ? Il prend les autres pour boucs-émissaires, il a envie de se venger, il est prêt à tout pour s'affirmer... sans égard pour autrui.
Comme les déclarations de sommités israéliennes sont, elles, particulièrement préoccupantes, comme les faits passés parlent d'eux-mêmes, comme Israël est dirigé par une équipe d'extrémistes fanatiques, dangereux, comme il n'a aucun sens moral ni respect pour les autres (sauf exceptions célèbres comme Stéphane Hessel ou Théo Klein), on peut en effet craindre le pire. J'ai déjà d'ailleurs moi-même dit que si Israël, après avoir agressé les autres, reçoit la monnaie de sa pièce, il n'hésitera pas, s'il est acculé, vaincu, à se venger sur tous, même européens ou américains, des malheurs qu'il aura lui-même provoqués, et il utilisera son arsenal nucléaire pour anéantir le monde avec lui. C'est absolument ignoble. Mais maintenant que j'ai compris ce qu'est réellement Israël, je n'ai plus aucune illusion.

Ce qui est annoncé par les notables les plus belliqueux d'Israël se réalisera tôt ou tard. Car tôt ou tard, l'effet boomerang jouera à fond contre Israël. Celui qui sème le vent finit par récolter la tempête...
Et dans ce cas, Israël qui avait été "élu" pour être modèle, guide, exemple, sera, en définitive, le fossoyeur de l'humanité. Là-dessus, je n'ai plus aucun doute.
A moins d'un sursaut, nous serons tous condamnés par la volonté d'un seul Etat.

Est-il encore temps d'inverser la vapeur ?
Eva R-sistons à l'intolérable en marche, à l'apocalypse future... par amour de la vie, si précieuse !

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com/article-special-menace-nucleaire-d-israel-sur-l-ue-et-sur-le-monde-entier-46590604.html

 

Les USA parlent de liens indestructibles... 

17-03

Semblant vouloir dépasser une crise de confiance(…)  avec "Israël", les Etats-Unis ont souligné mardi leurs liens "indestructibles" avec Israel.
Une semaine après l'annonce par "Israël" d'un projet de colonisation dans la partie orientale de Jérusalem occupée, en pleine visite du vice-président Joe Biden, les autorités américaines ont évité une escalade verbale.
Tant le porte-parole de
la Maison Blanche, Robert Gibbs, que la secrétaire d'Etat Hillary Clinton ont employé le terme "indestructible" pour qualifier les liens américano-israéliens mis à l'épreuve ces derniers jours.
Gibbs a reconnu qu'il existait actuellement des "différends" entre les deux alliés, mais qui "ne détruisent pas les liens indestructibles que nous entretenons avec le gouvernement israélien et les Israéliens au sujet de leur sécurité".
Faisant référence aux tentatives américaines de relancer des négociations entre Israéliens et Palestiniens, Gibbs a remarqué que "tout au long de ce processus, nous avons espéré créer le genre de confiance entre les deux parties qui conduira à s'asseoir et à discuter directement de ces problèmes". "Ce qui complique cela, de quelque côté que ce soit, nous le condamnons", a-t-il ajouté. 

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=12...

20-03

La semaine prochaine, Netanyahu se rendra à Washington, et son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman entamera, dans quelques jours, sa tournée européenne, en visitant d’abord Bruxelles. Alors que Washington et les capitales européennes seront hôtes des hautes autorités de l’entité sioniste, l’opinion publique occidentale et internationale exige que les dirigeants criminels de l’entité sioniste soient traduisent en justice pour leurs crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Cependant, le fait que les gouvernements occidentaux insistent sur le renforcement de leurs liens avec l’entité israélienne montrent que les critiques qu’ils formulent depuis quelques semaines contre l’intensification de la colonisation à Qods et dans les territoires palestiniens n’étaient qu’un geste médiatique pour calmer l’opinion publique mondiale.

Ils veulent, en fait, duper encore une fois l’opinion publique pour détourner son attention des crimes d’Israël et de leur soutien à la violence israélienne. 

 http://french.irib.ir/index.php/commentaires/32489

Plomb durci : Des enfants palestiniens ont été utilisés pour inspecter des sacs suspectés de contenir des bombes.

Nouvelle révélation sur les crimes commis par l’entité sioniste durant la guerre Plomb durcie menée contre la Bande de gaza en janvier 2009 : des enfants ont été utilisés par des soldats israéliens pour inspecter des sacs suspectés de contenir des bombes.
Selon le quotidien israélien Jérusalem Post, citant le rapport du Bureau du procureur militaire, deux soldats de la brigade Guivati ont été inculpés jeudi, pour avoir commis cet acte dans un immeuble de Tel al-Hawa, un quartier très peuplé au sud de Gaza-ville.
Selon le journal, les deux soldats auraient ainsi enfreint les consignes, vu que l’armée israélienne avait ordonné strictement à ses soldats de ne pas utiliser de civils palestiniens durant leurs opérations

13/03

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129050&language=fr

 

Plomb durci : Israël a utilisé 30 matières empoisonnées contre Gaza.  

Des études et des recherches italiennes ont démontré qu'Israël a utilisé de multiples matières empoisonnantes dangereuses lors de son agression sur la bande de Gaza en 2008.
Selon les résultats des tests effectués sur 15 corps de morts et de blessés palestiniens et 95 habitants de la bande de Gaza, 30 éléments empoisonnants, à leur tête l'uranium, ont été détectés en pourcentage élevé.  
Dans un point de presse, le directeur général du secteur de la santé au gouvernement palestinien sortant Medhat Abbas a affirmé que ces matières empoisonnantes provoquent la déformation des fœtus et menacent les hommes et les femmes de stérilité, surtout s'ils sont consommés par la peau et l'alimentation.
Les chercheurs italiens ont confirmé que la terre de la bande de Gaza contient des matières cancéreuses empoisonnantes à cause de l'utilisation par les Israéliens des armes prohibées par la communauté internationale lors de la guerre de Gaza. 

19/03

 http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=130056&language=fr



1 La lutte pour la libération dans les  territoires occupés

Résistance

03-03

Une position de l'armée israélienne en Cisjordanie proche d'un axe routier reliant Jérusalem et Tel-Aviv a essuyé Mardi soir des tirs, a indiqué un porte-parole militaire. "
Cette position de l'armée jouxte l'important axe routier 441 qui relie Jérusalem et Tel-Aviv, dont le parcours se trouve partiellement en Cisjordanie.
La Cour suprême d'Israël a ordonné récemment à l'armée israélienne de permettre aux Palestiniens d'utiliser cette route qui leur avait été interdite d'accès pour des raisons de sécurité.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=127297&language=fr

14-03

A Gaza, des combattants palestiniens ont tiré samedi soir une roquette Qassam sur le sud des territoires occupés, a indiqué la police israélienne.

Jeudi, une roquette avait été tirée à partir de la bande de Gaza, endommageant un atelier dans un kibboutz.

  Les groupes de résistance palestiniens de Gaza ont tiré 146 roquettes et 71 obus de mortier sur l'entité israélienne depuis janvier 2009, selon un bilan officiel israélien.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129145&language=fr

21-03

Des groupes de résistance Palestiniens ont récemment repris le tire d'obus artisanaux après qu'Israël ait déclaré plus de plans pour construire des colonies dans la Vieille Ville de Jérusalem et autour, et après avoir attaqué des croyants à la Mosquée Al Aqsa.

http://www.imemc.org/index.php?obj_id=53&story_id=58247

23-03

Une nouvelle roquette, la 11e depuis jeudi dernier, a été tirée aujourd'hui de la bande de Gaza versune zone non habitée de la région Hof Ashkelon, mardi a indiqué une porte-parole de l'armée israélienne.
http://www.lefigaro.

21-03

Une roquette a malencontreusement tué un ouvrier agricole thaïlandais dans un kibboutz (village collectiviste) du sud d'Israël.

http://www.lefigaro.
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1268045704879&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 

Toute forme de résistance est légitime, c’est l’occupation qui ne l’est pas.

Gaza : deux soldats israéliens et quatre résistants tués dans des affrontements, selon l’armée d’occupation

27 mars

Deux soldats israéliens ont été tués et deux militaires blessés vendredi dans un échange de tirs avec des résistants, alors que ceux-ci posaient des explosifs le long de la barrière de sécurité dans le sud de la Bande de Gaza.

Deux résistants sont morts pendant ces combats et deux autres, lors de heurts qui ont eu lieu à proximité, selon l’armée d’occupation.
Les militaires blessés ont été évacués vers un hôpital.
Selon des sources médicales locales, huit civils ont aussi été blessés dans ces affrontements, parmi les plus intenses dans
la Bande de Gaza depuis "plomb durci" en janvier 2009.


La France a, de son côté, "condamné avec fermeté tard vendredi soir l’attaque suivant un communiqué du porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
"Trop de vies israéliennes et palestiniennes ont déjà été perdues, encore cette semaine, avec notamment le décès de quatre jeunes Palestiniens en Cisjordanie", ajoute le communiqué.


Plus au sud, près de la localité de Khan Younès, des militaires et des chars israéliens ont échangé des tirs avec des résistants dans l’après-midi et jusque dans la soirée, ont expliqué des responsables de la sécurité, travaillant au ministère de l’Intérieur du Hamas.
Le site web de la branche militaire du Mouvement de la résistance a fait état de l’implication de ses hommes dans ces attaques, alors qu’ils évitaient de se confronter à l’armée israélienne ces dernières années.
Un porte-parole, Abou Obeida, a déclaré à la radio du Hamas, que les forces israéliennes étaient "tombées dans une embuscade", tendue par des résistants du mouvement, à l’est de Khan Younès, sans fournir plus de détails.
Un peu plus tôt dans la journée, des résistants avaient tiré une roquette sur le sud d’Israël.

http://www.aloufok.net/spip.php?article2

http://www.aloufok.net:80/spip.php?article1635



Pertes des Résistants       

Bande de Gaza - Au jour le jour 

19.03.

 Un avion israélien a bombardé vendredi soir l'aéroport désaffecté de Gaza, blessant onze personnes, ont annoncé des médecins palestiniens et des témoins.
L'état de gravité des blessés n'a pas été précisé.
Vendredi matin, des avions israéliens avaient déjà bombardé plusieurs cibles dans la bande de Gaza, faisant deux blessés légers, avaient annoncé des responsables des services de sécurité palestiniens et des témoins. 

Selon Tsahal, "L'armée ne tolérera aucune tentative de nuire aux citoyens et aux soldats israéliens.

Elle continuera d'agir avec détermination et avec force contre tout élément qui mène des actions terroristes contre Israël", lisait un communiqué de Tsahal.
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1268045704879&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 http://www.romandie.com/ats/news/
21-03

Deux adolescents palestiniens ont été tués, aujourd'hui à midi, le dimanche 21/3, par les tirs des forces occupantes israéliennes sur un barrage militaire sioniste près du village d'Orta, au sud-est de la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie occupée, élevant le nombre des martyrs dans cette ville à 4 jeunes durant les dernières 24 heures.
Des sources palestiniennes affirment que les deux martyrs Mohamed Kouarek, 19 ans, et Salah Kouarek, 19 ans, sont des fermiers et qu'ils transportaient des matières agricoles.
L'officier de secours palestinien, Ahmed Jebril, a affirmé que les soldats de l'occupation ont paralysé le déplacement de l'ambulance qui transportait les martyrs après avoir reçu leurs corps.
Des témoins oculaires ont dit que les forces occupantes ont annoncé que l'endroit de cet événement est considéré comme une région militaire fermée, au moment où les soldats sionistes se sont déployés dans la région d'Orta.

Lien de l'article: http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7iBYUveSeG47tRu%2bCaTItalFIYleyb6%2bsiRboWlkcr1IKmBgd6viDbUpq0AK6qxvZDRTRTacSb9DuMq2WVTBIUHBTf6MgQ99IgPSIlx%2fK9OA%3d

 

23/03

L'aviation israélienne a mené dans la nuit de lundi à mardi un raid contre la bande de Gaza, faisant quatre blessés palestiniens, dont une femme. 
Les quatre victimes ont été légèrement blessées par des éclats lorsqu'un appareil israélien a tiré un missile contre une maison située à l'est de la ville de Gaza, ont indiqué une source de sécurité palestinienne et des témoins.
La maison, qui était vide lors du raid, a été entièrement démolie, et trois autres maisons du voisinage ont été endommagées, a-t-on précisé de mêmes sources.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=130520&language=fr

 

Les soldats israéliens quittent la Bande de Gaza

27/3

L'armée israélienne a annoncé samedi qu'elle avait retiré ses troupes de la Bande de Gaza, au lendemain d'un échange de tirs qui a selon elle coûté la vie à deux de ses soldats . C'étaient les affrontements les plus intenses depuis l'offensive qu'elle avait menée il y a plus d'un an dans ce territoire dirigé par le Hamas.

Une porte-parole de Tsahal a précisé que les militaires s'étaient servis d'engins de terrassement pour "raser des infrastructures utilisées par des 'terroristes' pour attaquer les soldats", avant de se retirer samedi matin.

AP

30/03

Un adolescent palestinien a été tué mardi par des balles tirées par des soldats de l'occupation israélienne dans le sud de la bande de Gaza près de la frontière avec les territoires occupés.
Mohammed Zeid al-Fermawi, 15 ans, a été tué par les tirs israéliens alors qu'il était près de la soi-disant barrière de sécurité, près de l'aéroport désaffecté de Gaza à l'est de la ville de Rafah, a déclaré Moawiya Hassanein, le chef des services d'urgences palestiniens à Gaza.
L'armée d'occupation israélienne, interrogée, n'a pas réagi dans l'immédiat
.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=131453&language=fr 



Cisjordanie occupée par Israël depuis 1967 :  Au jour le jour

03/03 
Deux militants du Djihad islamique ont été blessés lors d'un raid de l'armée israélienne dans la nuit de mardi à mercredi près de Djénine, dans le nord de la Cisjordanie, ont annoncé les services de sécurité palestiniens. Il s'agit du raid le plus important mené par Tsahal en Cisjordanie depuis décembre, lorsque trois Palestiniens soupçonnés d'avoir assassiné un colon juif avaient été tués.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=127297&language=fr

14-03

L’aviation israélienne a déclenché deux raids sur des cibles à Khan Younis et à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, faisant un mort et plusieurs blessés.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129145&language=fr 

15-03

L’armée d’occupation israélienne a ouvert le feu contre des étudiants palestiniens de la Cisjordanie occupée en blessant sept, assurent des sources palestiniennes. Démentant la version israélienne laquelle a dit avoir utilisé des «  moyens de dispersion anti émeute » contre le rassemblement  des étudiants venus de la faculté de Bir Zeit pour «  la défense de Jérusalem AlQuds ». 

Sachant que l'hôpital de Ramallah, proche de l'université de Bir Zeit, a confirmé avoir accueilli sept blessés, dont certains atteints par balles réelles. 
Selon une source au sein des services de sécurité palestiniens, trois étudiants, dont une femme, ont été blessés par des tirs à balle réelle, et quatre par des balles en caoutchouc tirées par des soldats israéliens.
  Alors que l'armée israélienne s’est refusé à confirmer qu’elle a utilisé des balles réelles, se contentant d’indiquer qu’elle a blessé quatre Palestiniens, et assurant que 70 Palestiniens avaient jeté des pierres contre des soldats, en blessant un légèrement.
http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129335&language=fr 

 

Accrochages à Jérusalem-Est.
De nouveaux accrochages se sont produits mardi à Jérusalem-Est où les Palestiniens affrontent à coups de pierres les forces d'ordre, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole de la police israélienne Alex Kagalski.
Quelque 3.000 policiers ont été déployés dans les quartiers "à risque".
La police israélienne a limité l'accès des musulmans aux mosquées situées sur le Mont du Temple, dont l'esplanade devient souvent le centre des troubles.

Sept Palestiniens ont été arrêtés, a-t-il indiqué.
Des heurts dans la partie est de la ville, peuplée principalement par les Arabes, ont éclatés suite à l'appel lancé par des fractions palestiniennes, dont le Hamas, à tenir une journée d'action contre la "judaïsation" de Jérusalem et de ses reliques.
Selon l'agence d'information palestinienne Maan, neuf manifestants arabes ont été blessés.
Le mécontentement de la population arabe de la ville a été provoqué par l'autorisation de construire 1.600 logements pour les familles juives à Jérusalem-Est, délivrée le 9 mars par les autorités israéliennes, ainsi que par l'inauguration lundi de la synagogue de
la Hourva reconstruite dans la Vieille ville.
A cela s'ajoute le fait que le 21 février, le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu avait déclaré son intention d'ajouter le tombeau de Rachel (mosquée de Belal Ibn Rabah) et le caveau des Patriarches (mosquée d'Ibrahim Hébron), situés en Cisjordanie, au patrimoine national juif.
Israël considère Jérusalem, y compris les territoires arabes de la ville occupés au cours de la guerre de 1967, comme sa capitale "éternelle et indivisible".

Toutefois, du point de vue du droit international, Jérusalem-Est ainsi que la Cisjordanie font partie des territoires occupés, dont le statut reste à définir par des négociations entre les deux parties en conflit.

 16/3

http://fr.rian.ru/world/20100316/186257683.html

17-03Selon la police israélienne, qui avait mobilisé 3000 hommes dans la Ville sainte ce mardi, 60 Palestiniens ont été arrêtés et 14 policiers blessés, dont quatre ont été hospitalisés. Du côté des services d’urgence du Croissant rouge palestinien, on avance le chiffre de 16 manifestants blessés et hospitalisés. Des dizaines d’autres auraient été soignés sur place.

REUTERS/Ammar Awad

20-03

L'armée israélienne est entrée dans le village de Burin.

Un jeune manifestant palestinien a été tué et un autre grièvement blessé samedi après-midi par des soldats israéliens dans le village de Burin, au sud de Naplouse, en Cisjordanie.

La victime est un adolescent de 17 ans qui faisait partie d'un groupe de manifestants lançant des pierres contre les soldats.

Des témoins et des sources médicales ont indiqué que la victime avait été tuée par un tir israélien.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/03/20/un-palestinien-tue-par-des-soldats-israeliens-en-cisjordanie_1322067_3218.html#ens_id=1228030

 

Israël boucle la Cisjordanie pendant 48h

Le gouvernement israélien a ordonné vendredi un bouclage de la Cisjordanie pendant 48h pour des raisons de sécurité.

Ces dernières semaines, des affrontements ont éclaté après les prières du vendredi, notamment à Jérusalem, en raison de l'impasse dans les pourparlers de paix et de la décision de l'Etat hébreu d'inscrire à son patrimoine historique deux lieux saints de Cisjordanie.

Plusieurs Palestiniens ont été gravement blessés, tandis que des dizaines de manifestants et de policiers israéliens étaient plus légèrement touchés.

La police précise que seuls les hommes âgés de plus de 50 ans seront autorisés à prier vendredi sur le Mont du temple. Il n'y a aucune restriction pour les femmes.

Le bouclage a débuté vendredi à 0h et prendra fin samedi à minuit.

18/3

AP

21/03

Les militaires israéliens ont tué par balles dimanche deux Palestiniens en Cisjordanie, a annoncé à RIA Novosti une porte-parole de l'armée israélienne.
Deux Palestiniens de 16 et 17 ans avaient ont été tués par balles samedi 20 dans cette même région, dans des heurts avec les militaires israéliens après une manifestation, ont annoncé les médias palestiniens.

http://fr.rian.ru/world/20100321/186294010.html



Israël  - Au jour le jour 

23-03

Un soldat israélien a été tué lundi par des tirs de ses camarades(...)  près de la bande de Gaza,

 "Le militaire a trouvé la mort quand des soldats israéliens ont par erreur ouvert le feu dans sa direction, près de la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza d'Israël", a déclaré à l'AFP ce porte-parole..
 http://www.almanar.com.lb/ 

27-03

Deux soldats israéliens ont été tués et deux militaires blessés vendredi dans un échange de tirs avec des résistants, alors que ceux-ci posaient des explosifs le long de la barrière de sécurité dans le sud de la Bande de Gaza.
Les militaires blessés ont été évacués vers un hôpital.
Un porte-parole, Abou Obeida, a déclaré à la radio du Hamas, que les forces israéliennes étaient "tombées dans une embuscade", tendue par des résistants du mouvement, à l’est de Khan Younès, sans fournir plus de détails

http://www.aloufok.net:80/spip.php?article1635



2 La Palestine en chiffre (Depuis le début de l'Intifada le 25 septembre 2000)


Civils & résistants tués                                                                            :  7.063

Palestiniens blessés                                                                               :  54.753

Internationaux blessés                                                                             : 192 (chiffre tout a fait minimal)

(balles réelles ou caoutchoutées, gaz lacrymogène, autres moyens)

Arrêtés     :                                                                                            :  47.733

En prison :                                                                                             : 11.800

Pacifistes en prison ou arrêtés                                                                  : 108

Autres actes           

Journalistes tués                                                                                      : 9

Journalistes blessés                                                                                :  ? + 32

Nombre de maisons palestiniennes détruites ou partiellement démolies       :  66.275

 

2-2 Occupants:

Israéliens  tués                                                                                        : 1.206

                                                                                                                ( 359 militaires/policiers)

Israéliens blessés                                                                                     : 6626


Le chiffres indiqués sont  vérifiés par le recoupement des chiffres des pertes communiqués par la résistance & les médias occidentaux & XINHUANET (Chine)  


Les commentaires sont fermés.