Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/04/2010

n°517 - Journal de Palestine - 08- 03 au 01- 04 : Suite :- Le plan diabolique d'Israël.

Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

     Sa diffusion est un acte de résistance.

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre.

Les médias occidentaux dans leur large majorité ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources.


n°517 - Journal de Palestine - 08- 03  au  01- 04 : Suite :- Le plan diabolique d'Israël.


Journal de Palestine 

517                        08- 03  au  01- 04

C.De Broeder      &  M.Lemaire



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be

 


Sommaire

Suite 

3 Politique

Politique Palestinienne

Politique Israélienne



3 Politique

a) Politique Palestinienne

1-1 (1) Les grandes manœuvres du Fatah.

24-03

Le négociateur palestinien Saeb Erekat a déclaré que Mahmoud Abbas insisterait pour qu’Israël renonce à ce plan, ainsi qu’à celui annoncé il y a deux semaines de construire 1.600 nouveaux logements dans les faubourgs nord de Jérusalem-Est."Lorsque nous disons la paix ou les colonies, il semble qu’il penche pour les colonies", a déclaré Erekat à propos des décisions de Netanyahu.

http://www.aloufok.net/spip.php?article1621

 

L'autorité palestinienne licencie tous ceux supectés d'être pro-Hamas  

29/03
 Ces deux dernières années, l'Autorité palestinienne a licencié des centaines de professeurs et d'imams suspectés d'être affiliés au Hamas : "Ces dispositions ont pour objectif d'empêcher la prise de pouvoir du Hamas dans les territoires palestiniens", expliquent des sources à Ramallah.
 Les professeurs et imams licenciés ont menacé d'intenter des actions légales contre l'AP, sur le motif que leurs renvois étaient "motivés par des choix politiques".
  En parallèle, les "cours militaires" de l'Autorité palestinienne ont commencé à condamner les partisans du Hamas à des peines variables de prison. Mais Ramallah a essuyé une volée de critiques concernant la détention sans procès de centaines de partisans du camp ennemi.
  Certains membres du Hamas passent des cellules israéliennes à celles de l'AP. C'est le cas de Mohammad Fataftah, qui a été condamné à 34 mois de prison à Hébron peu de temps après sa libération d'une prison de l'Etat hébreu.

http://www.alterinfo.net/notes/


1-1(2) Les grandes manœuvres du Hamas.

Le Hamas saisit 270.000 dollars dans une banque de Gaza

29/3

Des policiers du Hamas ont saisi près de 270.000 dollars (201.000 euros) dans une banque de Gaza, disant avoir un ordre d'un tribunal leur permettant de prendre des fonds qui avaient été gelés par leurs rivaux palestiniens du Fatah, ont annoncé lundi des employés d'une banque de Gaza.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur du Hamas, Ehab Ghussein, a confirmé que de l'argent avait été saisi et que ces fonds étaient destinés à une organisation médicale de Gaza dont les actifs avaient été gelés par l'Autorité palestinienne, dirigée par le Fatah, en Cisjordanie

http://fr.news.yahoo.com/3/20100329/twl-israel-palestiniens-hamas-951b410_4.html


1-14 Prisons: Déclaration  et situation dans les geôles du Hamas

Le Hamas va bientôt exécuter des collaborateurs d'"Israël"

Le Hamas, a annoncé, ce mercredi, la prochaine exécution de personnes reconnues coupables de collaboration avec "Israël", malgré les protestations des soi-disant organisations de défense des droits de l'Homme.
"Les collaborateurs qui ont été condamnés à la peine capitale seront bientôt exécutés, sans tenir compte des positions des organisations hostiles à de telles peines", a affirmé le ministre de l'Intérieur du gouvernement Hamas dans un communiqué. Il n'a pas précisé leur nombre.
 Selon le Hamas, la justice a approuvé ces deux derniers mois les peines capitales prononcées contre "les agents et les meurtriers".
Conformément à la loi palestinienne, les collaborateurs, les meurtriers et les trafiquants de drogue sont passibles de la peine de mort.

24/03

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=130725&language=fr


1-15  Prisons: Déclaration  et situation dans les geôles du Fatah

Les milices d'Abbas enlèvent 27 palestiniens dont 12 partisans du Hamas.  

29/03

Les milices de l'ex-président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas poursuivent leurs campagnes hostiles et agressives contre tous les résistants en Cisjordanie occupée, en enlevant 12  partisans du Hamas et 15 alliés du parti de Tahrir, dans plusieurs régions de la Cisjordanie.
Des
sources locales et des témoins oculaires ont confirmé que les éléments du Hamas dont des étudiants, des professeurs, des activistes ont été arrêtés, à el Khalil, Naplouse, Qalquilia, Selfit et  Toulkarem.
Les sources ont affirmé qu'au moins 15 partisans du parti de Tahrir ont été arrêtés, en mentionnant qu'ils ont été interdits d'organiser des activités nationales ou de lutte contre l'occupation.

 http://www.palestine-info.cc



b) Politique Israélienne

Netanyahu & Lieberman

Netanyahu

07-03

Le Premier Netanyahu a mis en exergue le rappel du soutien américain: son bureau a affirmé qu'"Israël apprécie les mots chaleureux de la secrétaire d'Etat Clinton sur les relations étroites entre les Etats-Unis et "Israël", ainsi que l'engagement américain sur la sécurité d'"Israël". ".

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=12...


Nétanyahou : « l'engagement de l'Amérique dans la sécurité d'Israël est resté indéfectible ».

"D'un président à l'autre, d'un congrès à l'autre, l'engagement de l'Amérique dans la sécurité d'Israël est resté indéfectible", a lancé Nétanyahou.

Dans une déclaration devant le congrès annuel de l'American Israel Public Affairs Committee (Aipac), le principal lobby pro-israélien aux Etats-Unis, le premier ministre est resté ferme sur la question de Jérusalem. "D'un président à l'autre, d'un congrès à l'autre, l'engagement de l'Amérique dans la sécurité d'Israël est resté indéfectible", a-t-il déclaré dans son discours de quarante-cinq minutes.
Qualifiant les Etats-Unis de
"plus grande nation du monde", il a indiqué avoir confiance sur le fait "de pouvoir obtenir la poursuite de l'amitié" avec Washington.

Jérusalem n'est pas une colonie" mais la capitale d'Israël. "Le peuple juif a construit Jérusalem il y a 3 000 ans et le peuple juif construit Jérusalem aujourd'hui. Jérusalem n'est pas une colonie.

C'est notre capitale", a déclaré le premier ministre, en estimant qu'il suivait simplement la politique de tous les gouvernements d'Israël depuis 1967, une déclaration accueillie par une ovation debout de la part de la plupart des quelque 7 500 délégués présents à la conférence, mais aussi quelques protestations.

23.03.

AP

22-03

Intervenant le 22 mars à Washington lors d'une réunion de l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), principal lobby israélien aux Etats-Unis, M.Netanyahu a déclaré que les quartiers de Jérusalem-Est sélectionnés pour accueillir des logements juifs resteraient rattachés à l'Etat hébreu quel que soit la variante du futur règlement avec les Palestiniens.

Cette déclaration a de nouveau confirmé l'intention des autorités israéliennes de "judaïser" Jérusalem-Est en modifiant sa structure démographique.
Les quartiers orientaux de Jérusalem font partie des territoires palestiniens occupés par Israël en 1967 pendant la "guerre des six jours".

Aux termes du droit international, l'Etat agresseur ne doit pas chercher à modifier la situation démographique sur les territoires occupés.

Cependant, après avoir proclamé Jérusalem sa "capitale éternelle et indivisible", Israël implante invariablement des logements pour des familles juives dans l'est de la ville.

http://fr.rian.ru/world/20100324/186316231.html

 

Netanyahu n'ira pas à Bruxelles mercredi
Benjamin Netanyahu a finalement annulé sa visite prévue cette semaine à Bruxelles, en raison de la prolongation de son séjour aux Etats-Unis, où il doit rencontrer le président Barack Obama, a-t-on appris de source officielle israélienne.
Benjamin Netanyahu devait se rendre après-demain à Bruxelles pour s'y entretenir avec des dirigeants européens, dont le président de l'UE Herman Van Rompuy, sur le chemin de retour d'une visite à Washington. Mais le Premier ministre israélien a été invité à rencontrer le président Obama mardi à Washington afin de discuter de la relance du processus de paix au Proche-Orient, dans un climat de crise diplomatique entre les deux alliés.
Benjamin Netanyahu participe aujourd'hui au Congrès annuel de l'AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), le principal lobby juif américain.

22-03

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=130482&language=fr

26-03

 Benjamin Netanyahu a encore assuré vendredi que la politique d'Israël concernant Jérusalem demeurerait inchangée, au lendemain de son retour d'une visite sous tension à Washington.

Les autorités israéliennes ont donné mercredi leur feu vert à la construction de 20 nouveaux logements à Jérusalem-Est, malgré la grave crise provoquée par la récente annonce de la construction de 1.600 logements dans un autre quartier de Jérusalem-Est annexée.
Le 19 mars, le Quartette pour le Proche-Orient avait appelé à un gel de la colonisation israélienne et réclamé un calendrier pour parvenir à un accord de paix dans les 24 mois, ce qu'Israël a rejeté.
Jeudi, les ministres arabes se sont mis d'accord sur un plan d'aide de 500 millions de dollars aux Palestiniens de Jérusalem, qui doit être formellement accepté au sommet.

26.03.

 http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/pour-les-arabes-israel-doit-annuler-les-1-600-logements-s-il-veut-negocier-26-03-2010-864673.php


Lieberman

Lieberman est arrivé vendredi à Bruxelles pour des entretiens bilatéraux avec les ministres de plusieurs pays européens.

L'ambassade israélienne a précisé qu'Avigdor Lieberman rencontrerait également la communauté juive belge pendant le week-end.

Lundi, il s'entretiendra avec ses homologues allemand, lithuanien et finlandais en marge du conseil mensuel des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

La porte-parole de l'UE Cristina Gallach a rappelé que M. Lieberman devait assister à une réunion Israël/UE, qui a été reportée au mois prochain en raison de la visite de la cheffe de la diplomatie européenne Catherine Ashton en Israël et la bande de Gaza cette semaine.

19/3

http://fr.news.yahoo.com/3/20100319/twl-israel-ue-lieberman-951b410.html


2-2 Des Canons ... pas du beurre.

28-03

Le ministre israélien des Finances, Youval Steinitz, proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu,  a déclaré à la radio publique : "Tôt ou tard, nous devrons liquider le régime militariste pro-iranien du Hamas qui contrôle la bande de Gaza", pour mettre fin aux tirs de roquettes sur le territoire de l'Etat hébreu.
Steinitz ajoute "Je ne fixe pas de calendrier, mais nous ne pourrons pas tolérer que ce régime continue de se renforcer militairement et se dote d'un arsenal de missiles menaçant notre territoire".http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=131167&language=fr

 

Deux soldats israéliens inculpés pour leur comportement pendant l'offensive à Gaza.

Deux soldats israéliens ont été inculpés pour des actes commis l'année dernière lors de l'offensive israélienne "Plomb durci" dans la Bande de Gaza, a annoncé jeudi l'armée israélienne. Ils seront jugés devant une cour militaire pour "agissements interdits", pour avoir contraint un enfant palestinien de neuf ans à ouvrir plusieurs sacs qu'ils suspectaient d'être piégés avec des explosifs. Et ce, affirme Tsahal, en dépit de leurs ordres interdisant de recourir à des civils pour des activités opérationnelles.

L'enfant n'a pas été blessé, précise le communiqué.

L'armée s'est refusée à révéler pas les identités des soldats inculpés, et à préciser s'ils seront représentés par un avocat.

Ce n'est là que la deuxième série d'inculpations par l'armée israélienne au sujet de cette offensive qui a duré trois semaines.

L'armée israélienne a ouvert plusieurs enquêtes criminelles sur le comportement de ses soldats. Avant ce jeudi, elles avaient à ce jour débouché sur une seule inculpation, suivie de condamnation: une affaire dans laquelle un soldat a volé une carte de crédit à une famille palestinienne.

La communauté internationale a dénoncé "Plomb durci", qui avait pour objectif de mettre fin aux tirs de roquettes provenant de Gaza.

Elle a causé la mort d'environ 1.400 Palestiniens, dont des centaines de civils, et provoqué des destructions considérables.

L'Etat hébreu tout comme le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza rejettent ces accusations.

AP
12/3

http://fr.news.yahoo.com/3/20100311/twl-israel-gaza-solda...


2-3 Sur le terrain.

Le ministre israélien des Finances, Youval Steinitz préconise de "liquider" le régime du Hamas à Gaza.

Le ministre israélien des Finances, Youval Steinitz, a préconisé dimanche de "liquider" le régime du mouvement islamiste Hamas pour mettre fin aux tirs de roquettes sur le territoire de l'Etat hébreu.

"Tôt ou tard, nous devrons liquider le régime militariste pro-iranien du Hamas qui contrôle la bande de Gaza", a déclaré à la radio publique M. Steinitz, un proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

"Je ne fixe pas de calendrier, mais nous ne pourrons pas tolérer que ce régime continue de se renforcer militairement et se dote d'un arsenal de missiles menaçant notre territoire", a-t-il ajouté.

"Nous ne pouvons pas admettre que des missiles à longue portée visant le Néguev (désert du sud d'Israël) continuent de s'accumuler" dans la bande de Gaza, a -t-il précisé.

"Nous n'aurons pas le choix", a-t-il par ailleurs répondu au journaliste qui l'interrogeait sur la possibilité d'une nouvelle invasion de la bande de Gaza par l'armée israélienne.

M. Steinitz, un des dirigeants du parti Likoud (droite), a tenu ces propos après une flambée de violences meurtrière vendredi et samedi à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Deux soldats israéliens et au moins trois Palestiniens ont été tués dans violences depuis la fin de l'offensive israélienne "Plomb Durci" contre ce territoire palestinien en décembre 2008/janvier 2009.

(28 mars
http://www.romandie.com/ats/news/100328055517.e7wlrv55.asp


2-4 Les grandes manœuvres

Une opération de Tsahal annulée après une fuite sur Facebook

Tsahal a annulé une opération en Cisjordanie après une "fuite" sur internet via le réseau social Facebook, rapporte mercredi la radio de l'armée israélienne.

Un militaire qui devait participer à cette opération - l'arrestation de suspects palestiniens - avait annoncé sur Facebook son imminence, en précisant la date et le lieu.

Dans un communiqué, le bureau du porte-parole de l'armée israélienne a indiqué que la fuite pouvait "nuire au succès(…)  de l'opération et mettre en danger les soldats".

Le militaire a été condamné à dix jours de prison et a été retiré de son unité de combat.

Son certificat d'aptitude au combat a été annulé, dit le communiqué.

22/3

http://www.latribune.fr/depeches/reuters/

 

Israël va enquêter sur la mort de deux adolescents palestiniens.

L'armée israélienne indique qu'elle menera (..)  une enquête sur la mort de deux adolescents palestiniens, tués lors d'une émeute en Cisjordanie.

Un procureur a commandité cette enquête à la police militaire, a précisé un porte-parole de l'armée. Les deux jeunes ont été tués samedi dans le village de Burin, dans les Territoires, où des incidents opposent couramment les colons juifs aux Palestiniens sur la question de l'eau.

Les décès ont été provoqués par des tirs d'armes à feu provenant de l'armée israélienne, qui repoussait des manifestants jetant des cocktails enflammés et des pierres, selon des personnels médicaux palestiniens.

Les enquêtes sont rares dans des cas comparables, ce qui permet de supposer que des consignes n'ont pas été respectées par les soldats.

AP 24/3


2-7 Diplomaties & engagements.

 Israël apprécie les mots chaleureux de la secrétaire d'Etat Clinton sur les relations étroites
Le Premier Netanyahu a mis en exergue le rappel du soutien américain: son bureau a affirmé qu'"Israël apprécie les mots chaleureux de la secrétaire d'Etat Clinton sur les relations étroites entre les Etats-Unis et "Israël", ainsi que l'engagement américain sur la sécurité d'"Israël".
  Mais signe que l'incident n'est pas clos, les Etats-Unis ont annoncé, après les Israéliens, que la visite initialement prévue mardi de l'émissaire américain George Mitchell dans la région "pour entamer le dialogue indirect" n'aurait pas lieu avant la réunion de Moscou vendredi.  
  Le département d'Etat a admis que ce départ avait été retardé dans l'attente d'une "réponse formelle" israélienne aux reproches américains concernant l'annonce de nouvelles colonisations à l'est de Jérusalem occupée.
  Une telle "réponse formelle" pourrait intervenir mercredi sous la forme d'une conversation téléphonique entre Clinton et Netanyahu, a indiqué une source au département d'Etat sous couvert d'anonymat.
  Par ailleurs, le général David Petraeus, chef des forces armées américaines au Moyen-Orient et en Asie centrale,  a précisé que "l'hostilité persistante entre "Israël" et certains de ses voisins restreint notre capacité à servir nos intérêts dans notre zone de responsabilité".

 7-03

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=12...

 

"Israël"/GB: Membre du Mossad, le diplomate expulsé sera remplacé

Le "diplomate" israélien expulsé par Londres travaillait à l'ambassade pour le Mossad et sera remplacé par un autre responsable du service secret israélien, a indiqué mercredi la radio publique israélienne.
 Selon la radio publique et le quotidien israélien Yediot Aharonot, le diplomate qui était en fait un représentant du Mossad dans la capitale britannique sera remplacé "sous peu" par un autre membre de cette organisation.
 La radio a également cité un "haut responsable" israélien non identifié critiquant
la Grande-Bretagne.
 "La décision d'expulsion est avant tout politique à l'approche des législatives début mai. Le ministre des Affaires étrangères David Miliband, qui mène depuis longtemps une politique anti-israélienne, veut ainsi mobiliser les voix des musulmans", selon lui.
 Le Royaume-Uni a annoncé mardi l'expulsion d'un "diplomate" israélien, indiquant que la "responsabilité" d'Israël avait été établie dans l'utilisation de faux passeports britanniques par un commando qui a assassiné, en janvier, à Dubaï, un cadre du Hamas, Mahmoud al-Mabhouh.

24/03
 Almanar


2-10 Politique colonialiste israélienne. (Colonisation & colonies)

Ir Amim : La mairie de Jérusalem envisagede bâtir 50 000 logements à Jérusalem-Est.

La mairie de Jérusalem projette de construire 50 000 nouveaux logements dans les quartiers de colonisation situés dans le secteur oriental de la Ville sainte, selon un rapport de l'association anticolonisation israélienne Ir Amim, publié jeudi 11 mars.

Dans un communiqué, la mairie de Jérusalem a qualifié de "faux" les chiffres de l'ONG.

La publication du rapport coïncide avec une sérieuse crise diplomatique entre Israël et les Etats-Unis à propos des projets immobiliers israéliens dans le secteur oriental de Jérusalem, à majorité arabe et annexé par l'Etat hébreu en juin 1967. Israël a annoncé mardi son intention de construire 1 600 nouveaux logements dans un quartier de colonisation à Jérusalem-Est, une décision vivement critiquée par le vice-président américain, Joe Biden, en visite dans la région.

Selon Ir Amim, 20 000 logements seraient déjà dans un processus avancé d'autorisations alors que 30 000 autres ne seraient qu'à l'état de projet. La majorité des projets de construction seraient situés dans les grands quartiers juifs existants.

Quelque 270 000 Palestiniens vivent à Jérusalem-Est.

Environ 200 000 Israéliens sont installés dans une douzaine de quartiers juifs du secteur oriental construits après l'annexion de 1967 par l'Etat hébreu.

11.03
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/03/11/la-mairie-de-jerusalem-envisagerait-de-batir-50-000-logements-a-jerusalem-est_1317907_3218.html#ens_id=1228030

15-03

Les autorités israéliennes ont délivré mardi 9 mars un permis de construire 1.600 logements pour les familles juives à Jérusalem-Est, qui, au terme du droit international, fait partie des territoires palestiniens.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=12...

 

"Israël" décrète Bilin et Nilin "zone militaire fermée"  

16/03

Israël" a décrété zone militaire fermée chaque vendredi et pour six mois Bilin et Nilin, deux villages palestiniens de Cisjordanie occupée qui accueillent des manifestations hebdomadaires contre le mur de séparation, a annoncé l'armée d'occupation et des habitants.
Cette mesure a été prise afin d'"empêcher les instigateurs de ces émeutes de se rendre dans ce secteur", a prétendu l'armée d'occupation dans un communiqué.
La mesure, décidée il y a trois semaines, interdit aux Israéliens, aux étrangers et aux Palestiniens de se rendre sur place de huit heures du matin à huit heures du soir chaque vendredi, le jour où se déroulent les manifestations, au cours des six prochains mois.
Selon les habitants de ces deux villages, des affiches informant la population de cette mesure ont été placardées par l'armée d'occupation dans la nuit de dimanche à lundi.
"Le recours à de tels ordres doit intervenir pour des raisons militaires et non pour des manifestations", a indiqué aux journalistes Jonathan Pollak, un porte-parole des manifestants pro-palestiniens.
Bilin et Nilin accueillent chaque semaine des manifestations de protestation contre le mur de séparation, qualifié de "mur de l'apartheid".

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129466&language=fr

 

Jérusalem : Approbation de nouvelles constructions dans la partie arabe de la ville.

Le projet est financé par le millionaire américain Irving Moskowitz, alors que les Etats-Unis ont exhoré l'Etat hébreu à ne plus construire dans la partie orientale de Jérusalem.

La municipalité de Jérusalem a précisé que l'accord final a été donné la semaine dernière après un procédure bureaucratique.

Le porte-parole de la ville Gidi Schmerling a souligné que lep rojet était prévu depuis juillet dernier, et le feu vert de la semaine dernière une simple formalité.

Ce feu vert de la municipalité intervient alors que Nétanyahou est à Washington pour tenter de calmer la tension née avec l'administration Obama après l'annonce de ces nouveaux logements dans la partie arabe de la Ville sainte.

24/3

http://fr.news.yahoo.com/3/20100324/twl-israel-palestiniens-jerusalem-est-951b410.html


2-13 Situation dans les geôles israéliennes - Prisons & tortures 

14-03

Les services de sécurité israéliens ont arrêté un chef du mouvement de résistance Hamas en Cisjordanie occupée, a annoncé ce dimanche un porte parole militaire israélien.
 Maher Uda, 47 ans, un des fondateurs de la branche armée du Hamas en Cisjordanie, a été capturé dans la région de Ramallah (nord de la Cisjordanie) dans la nuit de samedi à dimanche, selon cette source.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=129145&language=fr

 

Une nouvelle rafle contre les Palestiniens en Cisjordanie.  

Un autre groupe des citoyens palestiniens ont été arrêtés par les militaires sionistes, selon les sources de sécurité palestiniennes.
 Dans une nouvelle offensive contre les villes de Qaliqiliya et de Naplouse, en Cisjordanie, au moins 9 jeunes palestiniens ont été arrêtés sous le prétexte de la collaboration avec les groupes combattants palestiniens.

Les militaires israéliens ont depuis un mois quelque 200 Palestiniens dans diverses zones palestiniennes. Ils prennent d'assaut quasi-quotidiennement les régions autonomes, les attaques qui vont à rebours des résolutions internationales.

Près de 11.000 Palestiniens, y compris des centaines de femmes et d'enfants, se trouvent dans les prisons du régime sioniste.

18/3

http://french.irib.ir/index.php/info/moyen-orient/32431-une-nouvelle-rafle-des-palestiniens-en-cisjordanie

 

25-03

Les forces de l'occupation ont arrêté 20 ouvriers palestiniens près de la colonie évacuée de Doughit, au nord de la Bande de Gaza. 

Des sources juridiques ont dit au correspondant du centre palestinien d'information qu'une force spéciale sioniste a envahi la région située près de la colonie évacuée de Doughit, au nord de la Bande de Gaza, et ont poursuivi plusieurs ouvriers avant avoir d’enlever 20 personnes, en les emmenant vers une direction inconnue. 

Elles ont ajouté que les forces occupantes ont frappé sauvagement les ouvriers.

 http://www.palestine-info.cc


2-14 Prisons & tortures : Déclaration 

Le tribunal militaire israélien d’Hébron prolonge la détention d’Al-Hassan, 12 ans.

Fadi al-Muhtaseb, le père d’Al-Hassan, 12 ans, a dit à Ma’an que son fils n’avait été inculpé d’aucun crime mais que néanmoins sa condamnation avait été prolongée. « Mon fils a été emmené au tribunal pieds et poings liés. Il avait très peur de tous ces soldats qui l’entouraient. L’ironie, c’est que le juge a prolongé sa détention jusqu’à dimanche alors qu’aucune accusation n’a été portée contre lui, » dit-il.

Al-Mutaseb s’est vu imposer une amende de 5.000 shekels (1.000€), qui a ensuite été réduite à 2.000 shekels (300€).

« Quelle loi autorise qu’un enfant soit traîné devant un tribunal, puis que son père doive payer une amende ? Je ne la paierai pas, et vous devez libérer mon fils. »

« Voilà la loi de l’occupation d’Israël, » a dit le père.

L’avocate représentant Al-Hassan, Lea Tsemel, a sorti un petit ballon de son porte-documents pour que le gamin puisse jouer avec, ce qui a provoqué des rires dans la salle. Le juge présidant le tribunal aurait tenté de se cacher le visage quand le jouet a été tendu au garçon.

Al-Hassan a été arrêté lundi avec son frère Al-Amir, 9 ans, qui a été relâché plus tard.

L’article 37 de la Convention des Nations Unies pour les Droits de l’Enfant, qu’Israël a ratifié le 3 octobre 1991, stipule que :

« b) Nul enfant ne soit privé de liberté de façon illégale ou arbitraire : l’arrestation, la détention ou l’emprisonnement d’un enfant doit être en conformité avec la loi, être qu’une mesure de dernier ressort et être d’une durée aussi brève que possible. »

Maan News

Publié par le Comité national de soutien à Salah

16 mars 2010

http://www.salah-hamouri.fr/node/181

titre : C. Léostic, Afps

http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=5020&mode=&order=0&thold=0

21-03

Le Ministère Palestinien des Détenus a rendu compte qu'Israël a kidnappé plus de 250 Palestiniens durant les heurts récents à Jérusalem. Au moins trente des résidents kidnappés sont des enfants, principalement autour de 14 ans.
Plusieurs journalistes locaux ont aussi été kidnappés par l'armée et la police Israélienne.
Source : International Middle East Media Center,

20 mars 2010,

Traduction : Monique Poupon

 

Omar Ala ad-Din torturé par les soldats israéliens

Un des organisateurs du Comité de Résistance Populaire dans le village d’Al-Ma’asara, révèle avoir été torturé dans une prison israélienne, déclare ce lundi un communiqué du Comité Populaire de coordination et de lutte.

Selon un communiqué du comité, Omar Ala ad-Din avait été arrêté le 14 Mars à son passage au checkpoint « Container », un poste poste militaire israélien en Cisjordanie occupée.

Ala ad-Din a raconté qu’il a été battu à plusieurs reprises, d’abord par les soldats qui l’avaient arrêté et ensuite par des agents de renseignement dans ce qui est nommé le quartier russe, un centre israélien pour les interrogatoires à Jérusalem. Il dit avoir été frappé à coups de poing et choqué à plusieurs reprises avec un pistolet paralysant.

Il était soumis à un interrogatoire à propos de sa participation aux manifestations contre la construction du mur de séparation israélien [Mur d’Apartheid], et accusé d’avoir agressé le soldat qui l’avait arrêté.

Le comité a contacté plusieurs témoins directs présents dans le véhicule militaire avec Ala ad-Din, dit le communiqué, qui fait savoir qu’aucune agression [contre un soldat israélien] n’a eu lieu.

Ala ad-Din a été déféré devant un juge, le dimanche suivant, jour où il a informé l’avocat qu’il avait été torturé pendant sa détention, poursuit le comité, ajoutant qu’il envisage de déposer une plainte, « pour contester l’impunité et l’irresponsabilité des membres des forces armées israéliennes. »

Toujours selon le communiqué, au cours de l’audience du dimanche, un juge israélien « a sévèrement critiqué la poursuite et la police, affirmant qu’il n’existait aucune preuve reliant Ala ad-Din à quoi que ce soit comme violence et a ordonné sa libération inconditionnelle sous caution. »

Ma’an News Agency

23 mars 2010 –

Traduction : Info-Palestine.net
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...

Les commentaires sont fermés.