Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/08/2010

n°544 - Journal de Palestine - : 26-07 au 17-08 :-: Fin : Obama n’a pas changé la politique US au Proche-Orient


n°544 -  Journal de Palestine - : 26-07  au  17-08 :-: Fin : Obama n’a pas changé la politique US au Proche-Orient 


          Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

     Sa diffusion est un acte de résistance.

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre.

Les médias occidentaux dans leur large majorité ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources.



Journal de Palestine 

n°544                    26-07  au  17-08

C.De Broeder      &  M.Lemaire



Vous retrouverez ce journal 

a) sur mes blog : 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

b) sur le site de Eva Resis      :  no-war.over-blog.com

 

c) Et sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html & http://boycottisraelinternational.com  

 

d) sur le site : www.palestine-solidarite.org à cette adresse :http://www.palestine-solidarite.org/Journaux_Palestiniens.htm

 

NB : Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be



Sommaire 

4 Politique internationale des territoires occupés 

5 Médias/Vidéos 

5-1 Vidéo : Mazin Qumsiyeh :  Regardez et soyez indignés et encouragés -

5-2 Vidéo : Hébron, le lundi 02 août 2010. Khaled Mhammad Fadl Al-Jaabary, 5 ans, tente d'empêcher les soldats israéliens d'arrêter son père.

5-3 Vidéo : Témoignage des militants arrêtés lors de la manif Hébron

5-4 Vidéo : Troisième destruction consécutive d’un village bédouin en Israël/Palestine.

5-5 Vidéo : L’eau est une arme de guerre.

5-6 Vidéo : Une aubaine pour les industriels israéliens.

6 Les brèves

6-1 Mechaal : les négociations sont futiles, il faut reprendre l'équation normale du conflit.

6-2 Israël assassine un responsable de la résistance palestinienne

6-3 Le Premier ministre Cameron qualifie Gaza de prison à ciel ouvert.  

6-4 La rencontre Abbas/Mitchell n'a rien donné

6-5 Jacques Bendelac : ISRAËL BUSINESS - La situation tendue au Proche-Orient n'empêche pas le business de se développer entre Israël et ses voisins arabes.


2 Monde

1 Afrique du sud 

L'Afrique du sud demande la fin du blocus de Gaza.

La cheffe de la diplomatie sud-africaine a demandé la levée du blocus de Gaza.

Selon l'IRNA, Mme Maite Nkoana  Mashabane a critiqué, vendredi en marge de la réunion spéciale de l'ONU sur la paix au Moyen-Orient, le régime sioniste pour avoir bloqué la Bande de Gaza et l'a qualifié de violation totale et  flagrante  des droits de l'Homme.

Mme Mashabane  a souligné que la paix ne serait établie au Moyen-Orient que  si le régime sioniste mettait fin au blocus de Gaza. Tout en qualifiant d'occupant le régime de Tel-Aviv, 

Mme Mashabane a plaidé pour la poursuite des négociations entre les parties en lice  afin de créer une ambiance de confiance mutuelle.

24 Juillet  

IRNA -

http://french.irib.ir/index.php/info/moyen-orient/item/98920-lafrique-du-sud-demande-la-fin-du-blocus-de-gaza


Allemagne

Rassemblement à Berlin pour défendre le droit des Palestiniens à vivre à Jérusalem.  

L'ambassade du régime israélien à Berlin est le témoin indiffèrent du drame d'un Palestinien qui a entamé voila 17 jours une grève de la faim pour obtenir que sa fille ait le droit de vivre à Jérusalem.
Firas Maraghy, qui est originaire de Jérusalem et actuellement résident à Berlin, est en grève de la faim devant l'ambassade d'Israël à Berlin depuis le 26 Juillet, exigeant que le régime israélien accorde un droit de séjour à Jérusalem pour sa petite fille et le droit de conserver le sien.
Firas Maraghy s’est installé à Berlin en septembre 2007 après avoir épousé Wiebke Diehl, une ressortissante allemande. Le couple a choisi de vivre en Allemagne pour que Wiebke Diehl puisse terminer ses études. En Décembre 2009, lorsque leur fille est née Zaynab, Firas Maraghy a demandé que l'ambassade d'Israël à Berlin l’enregistre sur son livret de famille. Sa demande a été rejetée le 17 avril de cette année, au motif que sa mère était allemande.
La situation s’est encore compliquée par le fait que le ministère israélien de l'Intérieur à Jérusalem a également refusé d'enregistrer le mariage de Firas et de Wiebke en mai 2009, prétextant du fait que Firas Maraghy vit maintenant à l'étranger et qu’ il a donc compromis son propre de résidence à Jérusalem.
"Mon père est né avant la création de l'État d'Israël. Mon grand-père est né avant la Déclaration Balfour. Et je vais perdre mon droit de résider à Jérusalem juste parce que j'ai séjourné en Allemagne pendant quelques années?" s’est indigné Firas Maraghy .
La législation israélienne supprime les droits de résidence des Palestiniens à Jérusalem après une absence de sept ans, mais Firas Maraghy a vécu en Allemagne pendant seulement deux ans. En tant qu’habitant de Jérusalem, Firas Maraghy n'est ni palestinien, ni ne dispose d'un passeport israélien. Il est considéré comme un résident d'Israël et détient une carte lui permettant de résider à Jérusalem. En mai 2009, il a été délivré une autorisation de court séjour, valable que jusqu'en mai 2011, à la condition qu'ensuite il retourne à Jérusalem pour une période minimale de 1 an et demi.
Si Firas Maraghy ne retourne pas à Jérusalem, il sera définitivement déchu de ses droits de résidence et s'il revient, il sera contraint d'abandonner sa fille pendant au moins une année et demie. Firas Maraghy ne veut pas s'installer en Allemagne de façon permanente, mais espère être en mesure d'amener sa fille et sa femme à Jérusalem en toute légalité pour y résider.
"Comment puis-je planifier pour l'avenir quand j'ai besoin de retourner à Jérusalem afin de ne pas être déchu de mon droit de résidence? Comment puis-je m'engage dans un emploi ici quand je ne sais pas si je peux revenir lors de mon prochain séjour à Jérusalem ? Comment puis-je convaincre ma femme d'aller à Jérusalem avec moi quand elle pourrait ne pas être en mesure de quitter Israël pendant quatre ans jusqu'à ce qu'elle reçoive le statut de résidente permanente? " s’est-il interrogé.
L’ambassadeur en poste en Allemagne, Yoram Ben-Zeev, est venu me parler pendant la première semaine, de grève de la faim pour me dire qu’il allait tenter de faire ce qu’il pouvait mais de stopper ma grève soulignant que j’etais toujours a même de la reprendre, explique Firas Maraghy qui a répondu: «J'ai une meilleure idée. Essayez de faire ce que vous pouvez, je vais continuer ma grève de la faim en même temps. Peut-être que cela pourra même vous aider."
Un groupe se faisant appeler «Voix juive pour une paix juste au Moyen-Orient » a décidé d’organiser une manifestation ou les manifestants ont brandi des banderoles soulignant le droit de Firas Maraghy de vivre avec sa famille à Jérusalem.
L'ambassade d'Israël a poursuivi ses tactiques évasives en refusant d'accorder les papiers nécessaires au séjour de l’enfant bébé de sept mois.
S’adressant à la presse en marge du rassemblement, Firas Maraghy
a réitéré le droit de sa fille droit à séjourner à Jérusalem.
"Je ne veux pas qu'elle entre à Jérusalem en tant que touriste » a déclaré Firas Maraghy.
Même si ma fille est née à l'étranger, elle a un droit de retour ", a t-il souligné tout en qualifiant Israël d’Etat« raciste ».
Firas Maraghy s'est engagé à poursuivre sa grève de la faim jusqu'à ce que les responsables israéliens lui accordent les documents auxquels il a droit.
Pendant ce temps, un ami proche de Firas Maraghy, Laif Khalil a déclaré à l’IRNA que ce rassemblement visait à "faire preuve de solidarité et de soutien» pour les Palestiniens militants.
Laif Khalil a accusé le régime israélien de poursuivre une politique «raciste» et «de nettoyage ethnique à Jérusalem ».
Il a souligné que les responsables israéliens avaient également refusé de lui délivrer des papiers simplement parce qu'il a vécu en Allemagne pendant 18 ans.
Khalil a souligné qu’il ne s’agit pas seulement d’un problème palestinien mais d "un problème mondial."
Il a exhorté la chancelière allemande Angela Merkel à accentuer la pression sur la régime israélien pour mettre fin à son nettoyage ethnique.

13/08/2010

http://www2.irna.ir/fr/news/view/line-94/1008131770123116.htm


Belgique

Licence d’exportation de matériel à usage militaire vers Israël

Suite à une interpellation parlementaire, Monsieur Jean-Luc Vanraes, ministre du gouvernement de la région Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du budget et des relations extérieures a donné des explications sur la licence d’exportation de matériel à usage militaire vers Israël.

Cette licence a été accordée par le gouvernement bruxellois dans le courant du deuxième semestre 2009.

Il s’agit de pièces pour les ailes de F-16 qui sont assemblées en Israël avant d’être envoyées à la Lockheed Martin Aeronautics Compagny aux Etats-Unis annoncés comme destinataire final.

Et pourtant, les sites spécialisés sont clairs sur le sujet : "Les pièces commandées par Israël pour fabriquer des ailes de F16 sont destinées aux F16l israéliens. Loockheed équipe les F16l avec le matériel fabriqué par Israel Aircraft Industries (IAI), à savoir les ailes, des sections de la queue, le réservoir, le système de communications satellite et d’autres composantes liées au système de communication2."

Dès lors, la licence accordée pour le matériel dont la destination première est Israël et dont le ministre dit que la destination finale est Loockheed USA est bien destinée en dernier ressort à des avions commandés et produits pour Israël.

Or, Le Conseil des ministres européens a adopté un code de conduite,  (contraignant) sur l’exportation de technologie et d’équipements militaires à destination de pays tiers.

Ce Code de conduite, devenu depuis le 8 décembre 2008 juridiquement contraignant pour les pays de l’UE, oblige les Etats européens à refuser des exportations d’armes vers tout pays destinataire en fonction de 8 critères relatifs au droit international, aux droits de l’Homme et à la paix et à la sécurité internationale.

Parmi ces critères :

- Respect des droits de l’Homme dans le pays de destination final

- Préservation de la paix, de la sécurité et de la stabilité régionales 

- Comportement du pays acheteur à l’égard de la communauté internationale, et notamment son attitude envers le terrorisme, la nature de son alliance et le respect du droit international .

 

Ces critères, comme l’ont montré dernièrement l’opération « Plomb durci » sur Gaza ou l’arraisonnement dans les eaux internationales d’un navire de la flottille humanitaire destinée à Gaza, ne sont pas respectés par l’Etat d’Israël.

Le rapport Goldstone a amplement démontré que le droit humanitaire n’était pas respecté; et on ne compte plus le nombre de résolutions de l’ONU qu’Israël n’applique pas, signe évident s’il en est, du non-respect du droit international.

Quant aux attaques contre le Liban et les menaces contre l’Iran ou la Syrie, elles ne contribuent sûrement pas à la paix, à la sécurité et à la stabilité régionale.

Il est donc indispensable que le gouvernement bruxellois gèle toute licence d’exportation d’arme ou de matériel militaire à destination d’Israël tant que celui-ci continue à occuper le Territoire palestinien et à violer impunément le droit international.

06/07/2010 - 20:36

Juridique

http://www.generation-palestine.org/belgique/news/stop-aux-licences-de-vente-d-armes-israel


3 Grande Bretagne

Cameron a appelé la Turquie à se réconcilier avec Israël.
M. Cameron a également appelé la Turquie à se réconcilier avec Israël après le raid meurtrier de commandos israéliens, le 31 mai, contre une flottille d'aide humanitaire pour Gaza, au cours duquel avaient péri neuf pacifistes turcs.
   "La Turquie a été une bonne amie d'Israël dans le passé. J'espère vraiment que la Turquie peut continuer d'être une amie d'Israël parce que (...), en tant qu'amie d'Israël, elle va maximiser son influence sur ce qui doit se produire concernant ces pourparlers directs", a-t-il dit.
   Le raid sanglant d'Israël contre la flottille a provoqué une crise sans précédent dans les relations déjà tendues entre la Turquie et Israël, naguère alliés dans la région, après l'offensive de l'armée israélienne à Gaza fin 2008.
   "Les relations de la Turquie dans la région, aussi bien avec Israël qu'avec le monde arabe, sont d'une valeur incalculable", a commenté M. Cameron. "Et j'appelle la Turquie et Israël à ne pas renoncer à leur amitié". 

27/07/2010    

 http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=148069&language=fr



5 Médias/Vidéos 

5-1 Vidéo : Mazin Qumsiyeh :  Regardez et soyez indignés et encouragés -

Hier mercredi fut un autre chapitre honorable et douloureux de la lutte du village d’Al-Walaja.

Les soldats d’apartheid ont agressé des enfants et des adultes qui protestaient de façon pacifique, en ont blessé beaucoup et ont arrêté six Palestiniens.

La destruction de la terre du beau et ancien village a été stoppée pendant plus d’une heure et demie. J’ai été tout particulièrement touché par le courage d’Omar et de ses deux enfants, un d’entre eux a été frappé par un soldat par un coup de fusil sur la tête.
Regardez cette vidéo et soyez à la fois indignés et encouragés par le courage des habitants de Walaja. Ils ont besoin de votre soutien de nombreuses manières, en particulier pour exiger qu’Israël libère les détenus.
Rejoignez-nous, et agissez.

Mazin Qumsiyeh, PhD

05-08-2010

http://www.youtube.com/watch?v=5K_-gpgTy_8&feature=player_embedded


5-2 Vidéo : Hébron, le lundi 02 août 2010.

Khaled Mhammad Fadl Al-Jaabary, 5 ans, tente d'empêcher les soldats israéliens d'arrêter son père.

http://www.youtube.com/watch?v=VcC1sXsu6Sw&feature=player_embedded#!


5-3 Vidéo : Témoignage des militants arrêtés lors de la manif Hébron

Après une nuit de détention, d'interrogatoire et de mauvais traitements, les 3 militants de Génération Palestine ont été condamnés par les tribunaux d'occupation a l'interdiction de fréquenter certaines zones de Cisjordanie (Al Khlalil - Hébron, Nilin, Bilin).

Nous attendons leur libération imminente pour diffuser leurs témoignages.

Soumis par Zackasan 

26/07

http://www.generation-palestine.org/zackasan/news/temoignage-miitants-arretes-lors-de-la-manif-hebron


5-4 Vidéo : Troisième destruction consécutive d’un village bédouin en Israël/Palestine.

La troisième destruction consécutive d’un village bédouin en Israël/Palestine aux personnes que cela pourrait intéresser. Tirant avantage de cette période « estivale » beaucoup de gouvernements profitent de l’occasion pour faire leur sale besogne. Et personne ou peu de personnes en parlent. Voici un évènement/drame qui n’apparaitra pas dans nos journaux.

 Tirant avantage de cette période « estivale » beaucoup de gouvernements profitent de l’occasion pour faire leur sale besogne.

Et personne ou peu de personnes en parlent. Voici un évènement/drame qui n’apparaitra pas dans nos journaux.

Nicolas


5-5 Vidéo : L’eau est une arme de guerre.

http://videos.arte.tv/fr/videos/gaza_l_eau_est_une_arme_de_guerre-3193456.html 


5-6 Vidéo : Une aubaine pour les industriels israéliens.

http://videos.arte.tv/fr/videos/gaza_une_aubaine_pour_les_industriels_israeliens-3312342.html
Marianne  



6 Les brèves

Ndlr : La publication des articles ou analyse ne signifie nullement que la rédaction partage les analyses ou point de vue des auteurs, mais doit être vu comme information

6-1 Mechaal : les négociations sont futiles, il faut reprendre l'équation normale du conflit.

Le président du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal, a qualifié de "triviales et inutiles" les négociations entre l'entité sioniste et l'autorité d'Abbas à Ramallah .

Il a affirmé la nécessité de reprendre l'équation normale du conflit avec l'occupation car "la Palestine est notre terre et l'ennemi sioniste n'y possède aucune légitimité".

Mechaal s'est exprimé dans un discours prononcé hier soir lors de la cérémonie de remise des diplômes des lycéens palestiniens en Syrie, organisée par le parti d'al-Baraq pour les élèves et l'union générale des étudiants de la Palestine (la branche syrienne), au camp d'al-Yarmouk à Damas). Après avoir dit ses voeux au public à l'occasion du début de mois de Ramadan, Mechaal s'est adressé aux lycéens : "Vous êtes aujourd'hui des lycéens diplômés, et demain vous serez des leaders et oulémas au service de la cause palestinienne et de la nation arabe et islamique".

"Notre peuple s'est instruit sous l'occupation, a construit ses plus grandes universités sous l'occupation, a acquis des diplômes sous le blocus à Gaza et sous l'occupation et l'injustice en Cisjordanie occupée, et a atteint l'excellence dans les prisons qui sont devenues des universités défiant les geôliers et les murs... c'est un peuple qui ne sera jamais vaincu", a ajouté Mechaal.

Mechaal a conseillé les élèves diplômés en disant : "Choisissez les bonnes spécialités et respectez les désirs de vos familles...

Réfléchissez bien et choisissez une spécialité utile qui corresponde à vos capacités, à vos désirs et aux besoins de votre peuple". Il a ajouté : "Employez la science au service de la cause palestinienne, de la résistance et de notre grand peuple qui mérite que l'on soit à son service. Je veux que chacun d'entre vous se prépare à la manière dont il va servir sa cause."

26 juillet

CPI


6-2 Israël assassine un responsable de la résistance palestinienne

Les Brigades Ezzedeen Al Qassam, l’aile militaire du mouvement Hamas, sont en deuil, aujourd’hui samedi 31 juillet 2010, d’un de leurs dirigeants après une attaque aérienne sioniste contre lui dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

 Les Brigades ont confirmé dans un communiqué militaire publié aujourd’hui la mort du responsable Essa Abed Al Hadi Al Batran [âgé de 40 ans] - « Abou Bilal » du camp d’Al Buriej, au milieu de la bande de Gaza.

L’épouse et les cinq enfants d’Essa Abed Al Hadi Al Batran avaient été massacrés lorsque l’aviation sioniste avait pris sa maison pour cible pendant la dernière guerre contre Gaza [1].

Le communiqué ajoute que les Brigades Al Qassam pleurent la mort du Mujahed [combattant], tout en réaffirmant leur engagement et leur détermination à poursuivre la résistance contre les forces d’occupation.

[1] Le 16 janvier 2009, un hélicoptère canonnier lança un missile sur la maison d’’Abdul Hadi al-Batran, 37 ans, dans le camp de réfugiés d’al-Boreij. La femme d’al-Batran, 30 ans, Manal, et leurs 5 enfants furent tués. Les enfants étaient : Islam, 15 ans, Iman, 10 ans, Ihsan, 10 ans, Bilal, 7 ans, ’Izziddin, 3 ans. La maison et plusieurs maisons voisines furent endommagées et un civil fut blessé [information PCHR Gaza]

31 juillet
http://www.qassam.ps/news-3201-Al_Q...
Traduction : Info-Palestine.net

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9181


6-3 Le Premier ministre Cameron qualifie Gaza de prison à ciel ouvert.  

En visite à Ankara ou il tente de persuader les Turcs à se réconcilier avec l’entité sioniste, le Premier ministre britannique David Cameron a appelé mardi Israël à lever le blocus qu'il impose à la bande de Gaza, qualifiant l'enclave palestinienne de "prison à ciel ouvert".   

"Soyons clairs : la situation à Gaza doit changer. On ne peut et ne doit pas permettre que Gaza reste une prison à ciel ouvert", a déclaré M. Cameron à Ankara, au cours d'un discours devant un parterre d'hommes d'affaires.
   S'exprimant un peu plus tard, après s'être entretenu avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, M. Cameron a défendu sa vision de la situation à Gaza, estimant que "même si des progrès ont été faits, nous sommes encore dans une situation où il est très difficile de rentrer et très difficile de sortir."
  "Cela fait longtemps que nous soutenons une levée du blocus de Gaza", a-t-il ajouté.   
Le Premier ministre britannique a néanmoins tenu à rappeler que la sécurité d'Israël était aussi en jeu avec les attaques à la roquette perpétrées depuis Gaza contre son territoire par le groupe palestinien Hamas.
   "Nous partageons tous deux l'opinion que des pourparlers directs (entre Israéliens et Palestiniens) sont la bonne réponse", a-t-il affirmé, parlant au côté de M. Erdogan.

27/07/2010    

 http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=148069&language=fr


6-4 La rencontre Abbas/Mitchell n'a rien donné

L'émissaire du Président Obama, George Mitchell, n'a pu convaincre le président de l'Autorité autonome palestinienne d'engager des pourparlers directs avec le régime israélien, a rapporté la chaîne Al-Alam. Après trois heures d'entretien avec le Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à Ramallah, en Cisjordanie, George Mitchell est reparti sans accord. Saeb Erekat, le négociateur en chef de l'Autorité palestinienne, a confirmé, devant les journalistes, que l'entretien entre MM. Mitchell et Abbas n'avait débouché sur aucun résultat concret.

Les partis palestiniens ont, de leur côté, dénoncé cette rencontre, qui ont-ils ajouté, n'a pas tenu compte des principes sur lesquels la paix doit être fondée et de l'arrêt total de la colonisation. "George Mitchell n'a pu convaincre Mahmoud Abbas.", a précisé P.J Crowley, le porte-parole du Département d'Etat américain, évoquant les "difficultés et obstacles" auxquels font face les deux parties. 

11 Août 2010 22:32 

IRIB-

http://alqods-palestine.blogspot.com:80/


6-5 Jacques Bendelac : ISRAËL BUSINESS - La situation tendue au Proche-Orient n'empêche pas le business de se développer entre Israël et ses voisins arabes.

La situation tendue au Proche-Orient n’empêche pas le business de se développer entre Israël et ses voisins arabes. L’homme d’affaires israélien Nohi Dankner, à la tête du holding IDB, vient de conclure un accord d’investissement avec deux nouveaux associés du Qatar et d’Arabie Saoudite: les fonds “Qatar Investment” et “Olayan Group”.

Le groupe israélien IDB vient d’annoncer qu’il investira 250 millions de dollars dans un fonds géré par le Crédit Suisse, le “Emerging Markets Credit Opportunity fund” (EMCO). Ce fonds suisse, d’un montant global de 1 milliard de dollars, sera également alimenté par des fonds levés au Qatar et en Arabie saoudite. EMCO investira ses capitaux dans les marchés émergents d’Amérique latine, d’Asie, du Moyen-Orient et d’Afrique.

Les deux nouveaux partenaires de l’Israélien Nohi Dankner sont des groupes arabes qui gèrent des fonds considérables. Le groupe saoudien “The Olayan Group” a été créé par Suliman S. Olayan à Riyad en 1947; c’est un holding multinational composé de plus de 50 sociétés et qui gère des fonds pour un montant de 20 milliards de dollars. Quant au “Qatar Investment Authority”, il a été fondé par l’État du Qatar en 2005 et il detiendrait plus de 60 milliards de dollars d’actifs; il est dirigé, depuis Doha, par le Cheikh Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al Thani, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar.

Le nouveau fonds israélo-qatari-saoudien, fonctionnera pendant cinq ans. Les premiers marchés visés sont l’Indonésie, la Chine et le Brésil. Par la suite, d’autres pays pourraient bénéficier des investissements du fonds, comme la Russie et le Mexique. Le fonds accordera des crédits à des sociétés œuvrant dans des domaines divers comme l’énergie, la finance, les télécoms ou la pharmacologie. Selon le quotidien de l’économie Globes, l’objectif du fonds est d’atteindre un taux de rentabilité de 15 à 20% des sommes investis.

Jacques Bendelac (Jérusalem)
Publié le 15 août 2010

http://www.israelvalley.com/edito/28369-israel-business-la-situation-tendue-au-proche-orient-n-empeche-pas-le-business-de-se-developper-entre-israel-et-ses-voisi



Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières ,les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

" Déclaration Universelle des Droits de l'Homme  - Article 19


Les commentaires sont fermés.