Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

18/08/2011

n° 492 - Journal de la Lutte pour la libération du territoire Afghan - 23-07 au 10-08 - Début - : La guerre continue...


n° 492  - Journal de la Lutte pour la libération du territoire Afghan  -  23-07 au 10-08  - Début - : La guerre continue...


Aujourd'hui, face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

Les médias occidentaux dans leur large majorité acceptent les versions de l'armée américaine et ferment les oreilles aux autres sources.

Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre!

Sa diffusion est un acte de résistance.



Journal de la Lutte pour la libération du territoire Afghan 

n° 492 - du 23-07 au 10-08                      C.De Broeder & M.Lemaire



Sommaire.

Tiré à part

Les Etats-Unis commencent à retirer des soldats d'Afghanistan...

Buzz lclair : La guerre continue...

1 Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane

Fin

2 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos .

2-1 Pierre Mellet : Comment la structure rituelle du Journal télévisé formate nos esprits.

3 Les Brèves

3-1 Guerres américaines au P-O en dix ans : 225 000 morts et 3700 milliards de $.

3-2 Gérard Bon : La gauche française veut un retrait rapide d'Afghanistan…

3-3 Fusillade dans la province de Wardak.

3-4 Lourdes pertes de l’OTAN en Afghanistan.

  



Tiré à part

Les Etats-Unis commencent à retirer des soldats d'Afghanistan...

Les Etats-Unis, principaux contributeurs de la coalition militaire internationale en Afghanistan, ont commencé à retirer des premiers soldats du pays, a annoncé vendredi à l'AFP l'armée américaine.
Un premier contingent de 650 hommes qui étaient déployés au nord-est de la capitale Kaboul a quitté le pays et ne sera pas remplacé, a précisé le commandant Michael Wunn, porte-parole de l'armée américaine, qui compte quelque 100.000 soldats dans le pays.
Fin juin, le président américain Barack Obama avait annoncé le retrait d'un tiers du contingent américain d'ici à l'été 2012, soit quelque 33.000 hommes.
Environ 800 soldats américains doivent quitter le pays d'ici la fin du mois, et 10.000 d'ici la fin de l'année, selon des responsables américains.
Les Etats-Unis fournissent plus des deux tiers des troupes de la coalition internationale déployées en Afghanistan, forte d'environ 140.000 hommes. (belga)

15/07

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1292954/2011/07/15/Les-Etats-Unis-commencent-a-retirer-des-soldats-d-Afghanistan.dhtml

 

Buzz lclair : La guerre continue...

L’ombre des 6 derniers soldats tués en Afghanistan planait jeudi sur le défilé du 14 juillet.

Le compteur des pertes militaires françaises est donc porté au nombre de 70 alors que la France, précédée par les Etats-Unis, vient d’annoncer le début du retrait d’ici fin 2012. Le nombre élevé de victimes civiles, aussi bien dû à l’occupation qu’à la résistance, est tout aussi malheureux.

D’un côté, l’OTAN s’est engagé en Afghanistan pour anéantir Al-Qaida suite au 11-Septembre en considérant comme secondaires les victimes civiles – éternels dommages collatéraux – alors que depuis le mois de mars, on constate que les principaux membres de l’Organisation sont engagés en Lybie pour « protéger les civils » tout en considérant comme secondaire leur soutien à des anciens combatants d’Al-Qaida. Les objectifs déclarés se sont révélés chaque fois évolutifs, l’engrenage chaque fois inévitable, et les conséquences chaque fois plus lourdes mais toujours jugées nécessaires et inéluctables.

Pendant ce temps, l’ONU ne fait plus figure que de simple caution morale et juridique aux aventures militaires des pays de l’OTAN, au-delà de ce qu’aucun autre pays au monde ne pourrait se permettre. D’autres pays en Asie ou en Amérique Latine par exemple, pourraient-ils se voir autorisés à faire ce que nous ou nos alliés faisons sur la scène internationale ? Cela ne démontre-t-il pas que les intérêts géostratégiques occidentaux prévalent indéniablement sur la morale et la justice universelle ?

La première victime de la guerre, c’est la vérité, déclarait Kipling, mais il est aussi difficile de se voir soi-même que de regarder en arrière sans se retourner, disait Thoreau. Cela n’a jamais été aussi vrai qu’en cette décennie guerrière débutée le 11 septembre 2001. A défaut de comprendre comment tout cela a commencé, sommes-nous au moins capables de savoir comment y mettre un terme ?

En attendant de lire nos journalistes professionnels sur ce sujet, voici un article édifiant du site Antiwar.com suite à l’annonce du retrait partiel américain par le président Barack Obama (prix nobel de la paix).

Buzz lclair

15 juillet,  :



1 Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane

Pertes déclarée des occupants.- Province non précisée.

US & Isaf

04-08

Un soldat de la force de l'Otan en Afghanistan a été tué dans l'est du pays par un homme portant l'uniforme de la police afghane
Reuters

04-08

Un soldat de l'Otan a également été tué jeudi par des résistants dans l'Est dans un incident distinct, a ajouté l'Isaf.

Reuters

http://fr.euronews.net/2011/08/04/afghanistan-assassinat-d-un-officier-du-renseignement-afghan-mort-de-2-/

 06-08

Un soldat de l'Otan a été tué samedi par une bombe artisanale dans le sud de l'Afghanistan.

AFP

 

06-08

Les pertes officielles de samedi portent à au moins 374 le nombre de militaires de l'Otan ayant péri dans le cadre des opérations en Afghanistan depuis le début de l'année, selon un bilan établi par l'AFP à partir du site spécialisé icasualties.

AFP

11-08

Cinq soldats américains ont été tués par l'explosion d'une mine dans le sud de l'Afghanistan, ont annoncé jeudi des sources militaires.

Une cinquantaine de soldats étrangers ont péri depuis le début du mois d'août en Afghanistan, dont trente Américains la semaine dernière dans la chute de leur hélicoptère de transport "Chinook" qui aurait été touché par une roquette.

Le Pentagone a publié jeudi la liste des militaires tués, confirmant que 17 d'entre eux faisaient partie des Navy SEALs, l'unité d'élite de l'US Navy qui a abattu le chef d'Al Qaïda Oussama ben Laden le 2 mai au Pakistan.

Huit autres victimes appartenaient aux forces spéciales, dont les trois membres d'équipage de l'hélicoptère.

11/08

http://www.lexpress.fr/actualites/2/monde/cinq-soldats-americains-tues-dans-le-sud-de-l-afghanistan_1020108.html

 

07-08

Deux soldats français ont été tués dimanche dans l'est de l'Afghanistan et cinq autres blessés, lors d'un accrochage avec des résistants, a annoncé l'Elysée.

Les victimes étaient des légionnaires du 2ème Régiment étranger de parachutistes de Calvi (Corse).

L'accrochage s'est produit dans la matinée à proximité de la vallée de la Tagab, a précisé la Défense dans un communiqué.

"Un élément de la Task Force La Fayette qui était engagé, avec les forces de sécurité afghane, dans une opération de reconnaissance et de fouille (...) a été pris à partie par un groupe de résistants", a-t-on ajouté.

"Au cours des combats, deux légionnaires du 2ème REP de Calvi ont été mortellement blessés et cinq militaires touchés. Au cours de cet accrochage plusieurs résistants ont été tués ou blessés", indique encore le communiqué.

Parmi les soldats français blessés, deux le sont "plus sérieusement, sans que leur pronostic vital soit engagé", a déclaré à l'AFP à Kaboul le lieutenant-colonel Eric de Lapresle, porte-parole du contingent français en Afghanistan.

"Au moment où les Français et les Afghans se désengageaient (de l'opération de fouille, ndlr), il y a eu des tirs résistants et un accrochage", au cours duquel les militaires français ont été tués ou blessés, a-t-il précisé.

Afp

07-08

Outre les deux français, deux autres militaires de l'Otan dont les nationalités n'ont pas été précisées ont été tués dimanche en Afghanistan.

Un accrochage s'est produit cette fois dans le sud du pays, selon la force de l'Otan (Isaf).

AP

 

Deux nouveaux militaires français tués en Afghanistan

Ces deux légionnaires participaient à la fouille d'une position fortifiée afghane.

La veille, 38 soldats, dont 30 Américains, ont péri dans le crash d'un hélicoptère.

Deux soldats français ont été tués et cinq blessés dimanche en Afghanistan, dans la vallée de Tagab, lors d'un accrochage avec des résistants. Les deux soldats français, des légionnaires, appartenaient au 2e Régiment étranger de parachutistes de Calvi, en Corse.

lefigaro.fr

Publié le 07/08/2011

07/8

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afghanistan-les-soldats-francais-tues-par-des-tirs-allies_1019635.html

11-8

Cinq militaires de l'Otan ont été tués jeudi dans le sud de l'Afghanistan, dans un attentat à la bombe, a annoncé la force de l'Otan (Isaf).

11 août 2011

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Afghanistan.-Cinq-soldats-de-l-Otan-tues-par-une-bombe-dans-le-sud-_6346-1904362-fils-tous_filDMA.Htm



Pertes des forces collaboratrice locales   - Province non précisée

02-08

Un kamikaze a fait exploser sa voiture piégée au moment où un véhicule de police entrait dans le complexe abritant ces bureaux, a expliqué le porte-parole des autorités provinciales, Daoud Ahmadi.

Douze policiers ont été tués, ainsi qu'un enfant, et 14 personnes - 12 policiers et deux civils -, ont été blessées, a indiqué le ministère afghan de l'Intérieur dans un communiqué.
Selon un policier travaillant sur les lieux, "le véhicule de police, qui transportait cinq policiers, a été complètement détruit et ses occupants tous tués sur le coup". L'explosion "était très forte et tout mon bureau a tremblé quand c'est arrivé", a-t-il poursuivi.

AFP/VNA/CVN

10/08

Deux membres d'une milice villageoise pro-gouvernementale, ont été tués dans le sud de l'Afghanistan par des soldats de l'Otan qui les ont pris pour des résistants, a annoncé aujourd'hui le chef de la police de la province de Kandahar.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/10/97001-20110810FILWWW00249-afghanistan-2-policiers-tues-par-erreur.php



Pertes des armées privées

02-08

Dix gardes afghans d'une société privée de sécurité qui escortait un convoi logistique destiné à la force de l'OTAN (ISAF) ont été tués, samedi, dans une attaque revendiquée par les résistants dans la province centrale de Ghazni.
AFP/VNA/CVN



Pertes des envahisseurs  - Province précisée

Détails  

Province d'Helmand  (sud de l'Afghanistan). 

02-08

Dans un incident survenu dans l'Ouest de l'Afghanistan le 31 juillet, trois soldats étrangers sont morts "dans des circonstances qui ne sont pas liées aux combats", a annoncé l'ISAF sans fournir de plus amples détails.
Un autre membre des forces étrangères est mort à la suite d'une attaque des résistants dans le Sud de l'Afghanistan, a indiqué l'ISAF qui n'a pas précisé sa nationalité et n'a fourni aucun détail.
Le Helmand, un des bastions des résistants, est la province afghane où le conflit fait le plus de morts. Vendredi, 18 civils y avaient été tués par l'explosion d'une mine artisanale au passage du minibus dans lequel ils voyageaient, à environ 35 km de Lashkar Gah.

AFP/VNA/CVN
2/8/2011

04-08

Un marine britannique a été tué vendredi dans une attaque d'résistants dans le sud de l'Afghanistan. Le soldat appartenant au 42e Commando des Royal Marines a été mortellement blessé lors d'un attaque à la grenade contre un poste de contrôle de Nad-e Ali dans la province du Helmand, où sont positionnées les forces britanniques.

http://www.rfi.fr/contenu/militaire-britannique-tue-afghanistan-le-30e-2011

 


Province de KAPIZA

Un véhicule blindé de l'armée française a été la cible d'un engin explosif, dans la région de Tagab, en Afghanistan. Bilan : un mort et quatre blessés. Le soldat décédé, Fakrou Husseini Ali est un caporal chef du 19ème Régiment de génie de Besançon. Les quatre blessés sont des sapeurs de ce même régiment. Ce décès porte à 73 le nombre de soldats français morts en Afghanistan, le 21ème depuis le début de l'année 2011 et le 10ème depuis le début du mois d'août.

IRIB-

12-08

Deux légionnaires du 2ème Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi (Corse) ont été tués dimanche dans la vallée de Tagab en Kapisa, et cinq autres blessés, lors d'un accrochage avec des insurgés. Deux des blessés, sérieusement touchés, mais dont le pronostic vital n'est pas engagé, ont été rapatriés à Paris. Les trois autres devaient rejoindre prochainement leur unité.

Les victimes étaient le caporal Kisan Bahadur Thapa, 30 ans, d'origine népalaise, et le première classe Gerhardus Jansen, 24 ans, d'origine sud-africaine. Tous deux avaient rejoint la Légion étrangère en 2008.

Lors de la seule semaine du 14 juillet, sept soldats français avaient trouvé la mort en Afghanistan, dont cinq dans une attaque kamikaze, ce qui avait donné lieu à un hommage national aux Invalides présidé par Nicolas Sarkozy le mardi 19 juillet.

Près de 4.000 soldats français opèrent actuellement en Afghanistan.

(Source AFP)

Monde 12/08/

http://www.liberation.fr/monde/01012353902-afghanistan-un-soldat-francais-tue-jeudi?xtor=EPR-450206

13-07

L'Elysée a confirmé la mort de cinq soldats français lors d'un attaque kamikaze dans la vallée de Kapisa. Quatre autres sont blessés et un civil afghan a été tué.

Quatre autres soldats français et trois civils afghans ont également été blessés lors de cette attaque kamikaze La police afghane a précisé qu'un kamikaze avait déclenché ses explosifs à proximité d'un convoi de l'armée française. 

Cette attaque est la plus meurtrière contre des soldats français déployés dans ce pays depuis l'embuscade d'Uzbin le 18 août 2008. Au total, 69 soldats français ont trouvé la mort depuis le début de la guerre en Afghanistan. 

AP

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 13/07/2011 à 13:28, mis à jour à 14:32
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afghanistan-cinq-soldats-francais-tues_1011909.html?xtor=EPR-583 

14-08

Un lieutenant du 152e régiment d'infanterie de Colmar basé à Kapisa en Afghanistan a été abattu suite à un tir isolé de la résistance Afghanne lors d'une opération de contrôle à quelques kilomètres de son campement. Cet officier est la 74ème victime française tombée en opération, la 22ème depuis le début de l'année et la 12ème depuis juillet 2011.
"Ces opérations récentes bien que meurtrières n'entament pas la résolution de la France à instaurer paix et stabilité en Afghanistan et traduisent l'intensité des combats désespérés des insurgés." a indiqué un communiqué de presse de l'Elysée.
MF/AI/Agences


Province de Kandahar (sud)

Le maire , tué, dans un attentat à la bombe

Un attentat à la bombe, dans le Sud de l'Afghanistan, a coûté la vie au maire de Kandahar. "Une explosion s'est produite, ce matin, dans les locaux de la municipalité de la ville de Kandahar, le Chef-lieu de la province du même nom, tuant le maire de Kandahar, Ghulam Haider Hamidi", a déclaré à Xinhua, le Porte-parole de l'administration provinciale, Zalmai Ayubi. Dans le même temps, un communiqué de presse de l'administration provinciale qualifie l'explosion d'attentat-suicide. "L'agresseur est, également, mort, dans l'explosion", a-t-il déclaré. Le communiqué de presse accuse les Résistants, d'être à l'origine de l'attaque, mais les troupes afghanes et les forces dirigées par l'OTAN n'ont pas encore commenté celle-ci.

Afp 

15-08

Trois personnes ont été tuées et huit blessées, lundi soir, lors d'une attaque contre les bureaux d'une société de logistique en contrat avec l'OTAN à Kandahar, la grande ville du Sud afghan, berceau historique des Talibans.

Cette société américaine s'occupe de la logistique des carburants et de l'alimentaire et autres transports vers les bases US et de l'OTAN.

IRIB-
http://french.irib.ir/info/international/item/136346-afghanistan-3-tu%C3%A9s-dans-un-attentat-suicide-contre-une-soci%C3%A9t%C3%A9-li%C3%A9e-%C3%A0-lotan


Province de Kunar (est de l'Afghanistan)

25-07

Un hélicoptère américain de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) s'est écrasé dans l'est, près de la frontière du Pakistan, faisant plusieurs blessés, a annoncé  la force, alors que la police locale et les résistants indiquaient qu'il a été abattu.

Aucun des occupants de l'hélicoptère "n'a été tué" et "on ne recense que des blessures légères", a affirmé un porte-parole de l'Otan joint par l'AFP. L'Isaf n'indiquait dans l'immédiat ni les causes et la localisation du crash, ni la nationalité des victimes et le type de l'appareil, précisant juste que l'incident a eu lieu dans l'est de l'Afghanistan.
La police afghane a, elle, indiqué que l'appareil s'était écrasé dans le district de Manogaï de la province de Kunar, bastion taliban frontalier du Pakistan, et qu'il avait été victime d'un tir rebelle suivi d'un affrontement. "La nuit dernière, un hélicoptère (militaire de transport) Chinook a été touché et s'est écrasé", a affirmé le chef de la police du district de Manogaï, Gul Rahman, "il a apparemment été touché par une roquette".

"D'autres hélicoptères ont décollé et ont ouvert le feu sur les tireurs. Dans la matinée, l'armée afghane a trouvé les corps de deux résistants, ainsi qu'un (fusil d'assaut) AK-47 et un (lance-roquettes) RPG près d'eux", a-t-il ajouté.
Les résistants ont également affirmé que leurs hommes avaient abattu l'hélicoptère. "Les envahisseurs américains tentaient de déployer des troupes depuis un hélicoptère.

Les résistants ont touché l'hélicoptère qui s'est écrasé", a indiqué dans un SMS à l'AFP un porte-parole des résistants, Zabihullah Mujahid, qui a admis que deux résistants avaient tués.

AFP Publié le 25/07


Province de Koundouz

02-08

Un kamikaze a fait exploser la voiture piégée qu'il conduisait tôt mardi matin devant un petit hôtel fréquenté par des étrangers à Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, tuant quatre vigiles.

Deux autres assaillants sont entrés à l'intérieur de l'établissement, provoquant l'intervention de la police, et un échange de coups de feu qui a duré deux heures, selon les autorités locales.

Les résistants ont revendiqué la responsabilité de l'attentat, le dernier en date dans un contexte de recrudescence des violences dans le nord de l'Afghanistan.

Quatre vigiles afghans ont été tués et dix autres personnes blessées, dont un policier afghan, a affirmé Mubobullah Sayedi, un porte-parole de la province de Kunduz. Les étrangers qui logeaient dans l'hôtel ont pu s'enfuir par une sortie située à l'arrière du bâtiment, a-t-il précisé.

Sarouar Husseini, un porte-parole de la police provinciale, a affirmé que des travailleurs humanitaires allemands séjournaient souvent dans cet établissement, mais on ignorait où il se trouvaient quand l'attentat s'est produit.

AP

02-08

Attaque par 3 kamikazes d’une auberge de cette même province au cours de laquelle 4 vigiles afghans avaient trouvé la mort.

euronews.net

03-08

Trois gardes afghans d'une compagnie privée de sécurité employant des Occidentaux ont été tués le 2 août au matin à Kunduz, dans le Nord de l'Afghanistan, lors de l'attaque de ses bureaux par trois kamikazes, ont annoncé des responsables locaux.
Au lever du jour, un kamikaze a fait sauter une voiture piégée à l'entrée des bureaux de la société Kaboora. Les deux autres y ont alors pénétré et ont affronté les forces afghanes de sécurité arrivées sur les lieux, a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province de Kunduz, Mahboobullah Shahedi.
Les combats ont pris fin quand ces deux kamikazes ont déclenché les explosifs qu'ils portaient sur eux, a expliqué le chef adjoint de la police dans la province, Abdul Rahman Aqtash.
L'Allemagne est en charge du commandement de la force de l'OTAN (ISAF) dans la Région Nord, basé à Kunduz.

Troisième contributeur en hommes de l'ISAF derrière Washington et Londres, elle a déployé 4.800 soldats en Afghanistan, majoritairement dans le Nord du pays.
AFP/VNA/CVN

04-08

Un responsable des services de renseignement afghans a été tué dans un attentat à la voiture piégée, dans la province de Kunduz. Un engin explosif avait été dissimulé sous son véhicule, l’officier est mort sur le coup.

euronews.net


Province d'Oruzgan (sud de l'Afghanistan)

28-07

 Au moins 19 personnes ont été tuées dans trois attaques kamikazes à Tarin Kot, dans le sud de l'Afghanistan. Trois kamikazes ont fait exploser des voitures piégées devant la maison du gouverneur de la province d'Uruzgan, le siège de la police, et un troisième bâtiment abritant les bureaux d'un dirigeant d'une société privée de sécurité.

Les résistants ont revendiqué la responsabilité de ces attentats.

Le Dr Khan Agha Miakhail, directeur de l'hôpital de Tarin Kot, la capitale de la province d'Uruzgan, a affirmé que dix enfants ( ???)  avaient notamment été tués dans ces attaques, ainsi qu'un policier et deux femmes, et que 37 personnes avaient été blessées.

(AP)

30-07

Une attaque dans la ville de Tirin Kot, la capitale de la province méridionale afghane d'Uruzgan, a fait au moins 20 morts et près de 40 blessés

Jeudi matin, des hommes armés, dont au moins trois kamikazes, ont attaqué les bureaux du vice-gouverneur, du chef de la police et de la station de télévision publique.

Pour parer à l'attaque, l'armée afghane s'est servie d'hélicoptères de l'Otan.
Les résistants ont récemment multiplié les attaques contre des sites sensibles ou des hautes personnalités en Afghanistan, alors que l'Otan a entamé le retrait progressif de ses forces de combat et le transfert de la responsabilité de la sécurité aux forces afghanes.

 30/7

 http://fr.rian.ru/world/20110728/190289703.html

31-07- 

Un kamikaze s'est fait exploser devant l'entrée du quartier général de la police à Lashkar Gah dans la province d'Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, faisant au moins 11 morts.

Dix policiers et un enfant ont été tués, et au moins 12 autres personnes blessées dans l'explosion qui a creusé un trou béant dans le mur d'enceinte du commissariat, selon le porte-parole des autorités de la province d'Helmand, Daoud Ahmadi.

(AP)


Province de Parwan

14-08

Les Résistants ont revendiqué l'attaque d'un bâtiment gouvernemental dans la province du Parwan à une cinquantaine de kilomètres au nord de la capitale afghane. Le commando à fait exploser un véhicule piégé devant le bâtiment avant de s'engouffrer et de combattre la garde gouvernementale. Au moins cinq explosions ont eu lieu à l'intérieur de l'édifice, le dernier bilan indique une vingtaine de morts et une quarantaine de blessés parmi les officiels présents et le personnel administratif.

Une réunion entre de hauts responsables Afghans et des membres de services de renseignements de l'Otan était en cours lors de l'attaque.
MF/AI/Agences


Province du Wardak, (sud-ouest de Kaboul)

06-08

Trente et un membres des forces spéciales américaines et sept des forces spéciales afghanes ont été tués dans le crash d'un hélicoptère en Afghanistan, selon la présidence afghane, l'événement le plus meurtrier en bientôt dix ans de conflit pour la coalition.

Selon les autorités de la province du Wardak (centre), où il s'est écrasé, l'appareil a été abattu par les résistants au cours d'une opération conjointe avec l'armée afghane dans la nuit de vendredi à samedi. L'Otan, qui avait confirmé dans la matinée qu'un de ses hélicoptères s'était écrasé, a dans l'immédiat refusé de confirmer ce bilan et les causes du crash.

31 membres des forces spéciales américaines ont été tués dans le crash d'un hélicoptère dans la province centrale afghane du Wardak.

6/8 http://www.lemonde.fr/international/article/2011/08/06/38-soldats-americains-et-afghans-tues-en-afghanistan_1556844_3210.html


Province de Zaboul (sud-est)05 août

Des résistants ont infiltré la manifestation dans la ville de Qalat, dans la province de Zaboul, et ont tué un policier par balles. La police a répliqué en tirant dans la foule d'une centaine de personnes réunie dans le marché de la ville, tuant trois civils et en blessant deux autres.
M. Ilham a affirmé que les policiers n'avaient eu d'autre choix que d'ouvrir le feu en légitime défense. Les résistants et les manifestants se sont enfuis quand la police a commencé à tirer, a-t-il dit.
Personne n'a été arrêté.
L'OTAN a par ailleurs annoncé que deux soldats de la coalition internationale avaient été tués dans le sud de l'Afghanistan. L'alliance n'a pas donné de détails et n'a pas précisé la nationalité des victimes, mais le ministère

http://www.rfi.fr/contenu/militaire-britannique-tue-afghanistan-le-30e-2011



1-2 L'Afghanistan en chiffres 

Guerre appelée "Enduring Freedom déclenchée en octobre 2001 devenue en mai 2007 : "Force combinée 82 "

 

Les chiffres indiqués sont  vérifiés par le recoupement des chiffres des pertes communiqués par la résistance & les médias occidentaux & Bassirat.net.


                                      The War in Afghanistan  : Costs

 

relève le 14-08 à 10.03


Cost of U.S. War and Occupation of Afghanistan

$ 444.916.670.520

14.07http://www.costofwar.com/

http://www.nationalpriorities.org/costofwar_home


Les commentaires sont fermés.